Accueil Bricolage - travaux-maison Le bardage bois sur parpaing : une bonne solution d'habillage ?

Le bardage bois sur parpaing : une bonne solution d'habillage ?

Le bardage bois sur parpaing : une bonne solution d'habillage ?

Le mur en parpaing est souvent indispensable dans la construction d’une maison. Il est souvent le choix principal pour la structure d’une maison. Le mur en parpaing est économique et présente une solidité supérieure à la plupart des autres matériaux de construction.

Cependant, le côté inesthétique oblige à recourir à des moyens de revêtement pour faire sortir le potentiel de la maison. Le bardage en bois est une des meilleures solutions utilisées pour habiller mur parpaing et embellir la façade d’une maison.

Comment poser bardage bois sur parpaing ?

Après avoir choisi le bois à utiliser, la pose du bardage en bois commence par l’installation du pare-pluie et de l’ossature du bardage (les tasseaux). Puis le bardage en lui-même, sans oublier de laisser une hauteur au sol d’au moins 20 cm.

Quel bardage qui ne grise pas ?

Au fil du temps et des saisons, le bardage en bois peut commencer à prendre une teinte grise et perdre de sa splendeur. Cependant Certaines essences de bois vieillissent moins que d’autres. Et garde leur couleur plus longtemps. C’est le cas du bois composite, du mélèze, etc.

Comment réaliser un bardage en bois sur un mur en parpaing ?

Le choix d’un bardage en bois donne un côté très esthétique aux façades d’une maison en parpaing. Il est utilisé sur les terrasses et les murs extérieurs non seulement pour le design, mais aussi pour son pouvoir isolant.

Poser un bardage en bois sur parpaing est légèrement plus coûteux que peindre mur parpaing, mais sa double fonction présente son avantage.

Les Outils

Pour la pose d’un bardage quelques outils sont essentiels si vous souhaitez réaliser les travaux par vous-même :

  • Un mètre
  • Une équerre
  • Une règle de maçon
  • Un niveau à bulle
  • Une scie à main et/ou une scie circulaire et/ou une scie à onglet
  • Un marteau et/ou une cloueuse
  • Un foret et un fraisoir
  • Un papier de verre ou une ponceuse
  • Un embout torx ou adapté à vos vis
  • Des vis
  • Des chevilles
  • Les tasseaux
  • Les lames
  • L’isolation/ pare-pluie

La liste n’est pas exhaustive, mais elle regroupe l’essentiel de ce dont vous aurez besoin pour votre construction.

Le bois utilisé

La pose d’un bardage en bois doit être adaptée aux conditions climatiques. Le bois doit être imputrescible et traité contre les insectes.

Voici quelques essences de bois les plus utilisées pour habiller les murs en parpaings :

  • Le pin sylvestre : une essence de bois moins chère et très résistante. Noircit avec le temps
  • Le mélèze : sensible à la déformation
  • Le douglas : une essence de bois Noirci avec le temps
  • Le red cedar : bois noble
  • L’épicéa : couleur miel tirant vers le vert
  • Le bois composite : essence de bois toutes couleurs, ne noircit pas, ne vrille pas, ne grisaille pas, ne se fend pas. Plus cher.

Le choix du bois pour votre bardage se fera en fonction du budget, de la surface à recouvrir et des conditions météo de votre région.

L’installation

L’installation d’un bardage connaît quelques étapes à suivre. Tout d’abord, vous devez commencer par tracer la ligne de départ de votre installation.

En effet, il est utile de laisser une petite hauteur au sol de 20 à 30 cm pour éviter les éclaboussures et l’humidité.

Ensuite, recouvrez votre mur d’un pare-pluie. Soit un pare-pluie autocollant ou un pare-pluie classique qui sera maintenu par les tasseaux au niveau du mur en parpaing.

Une fois que le pare-pluie est installé, placez les tasseaux qui serviront d’ossature pour la fixation du bardage. La distance entre les tasseaux doit être régulière et à bonne distance (environ 60 cm) pour assurer la solidité du bardage et l’aération de la construction.

En tant que point d'ancrage du bardage ou ossature de la structure, les tasseaux seront placés de manière perpendiculaire au choix de l’orientation du bardage.

La pose d’un bardage en bois peut se faire à l’horizontal ou à la verticale. Le choix dépend de l’aspect esthétique recherché. Une pose horizontale donne de la hauteur au mur et oriente une vue vers le ciel. Tandis qu’une pose verticale donne de la largeur à votre façade.

La pose du bardage se fait de bas en haut, en choisissant un intervalle régulier entre le bois selon le design voulu.

> 5 conseils pour enduire un mur en parpaing > Toutes nos astuces pour habiller un mur en parpaing > Le bardage bois sur parpaing : une bonne solution d'habillage ?

Vous aimerez aussi :