Assurances

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance mobile

Ce sont des contrats d'assurance qui permettent d'assurer l'ensemble de vos appareils mobiles, pour l'ensemble de votre famille. Cela couvre autant les vols que les dégâts de natures diverses, tels que les incendies ou catastrophes naturelles, autant pour vos téléphones mobiles, que vos baladeurs, vos consoles de jeux portables, vos tablettes, vos livres digitaux ou vos ordinateurs portables. Ce contrat peut être mis en place par le fournisseur des appareils directement avec l'assureur pour les clients. Ce sont généralement des contrats d'une durée d'une année, qui peuvent être reconduits à chaque fois, à moins que l'assureur ou les clients ne s'y opposent. Ces contrats peuvent cependant être limités à un certain nombre d'années, après lequel ces appareils ne peuvent plus être assurés. L'assurance en question est basée sur une prime à payer. Les termes du contrat définissent également une échéance au paiement de cette prime.

Quelle est la garantie incluse dans ce type de contrat ?

Ces assurances portent autant sur les vols avec agression ou effraction, que les dégâts matériels accidentels sur ces appareils portables. Cela permet in fine de bénéficier d'un remboursement, d'une réparation ou de récupérer un autre exemplaire du même modèle, si les conditions du contrat sont bien respectées. Toutefois, les pertes ou certains de types de vols dans certaines circonstances peuvent ne pas être couverts. Les conditions sont relatives à chaque contrat, il est donc important de lire les contrats dans leur totalité avant de contracter une assurance pour en comprendre les termes. Certaines assurances n'acceptent qu'un nombre limité de sinistres annuellement, par exemple deux renseigne-vous ici . Des dégâts qui auraient été effectués de manière volontaire ou seraient la conséquence d'une négligence quelconque ne sont pas pris en charge par les assurances de ce type. Tout ce qui est de l'ordre des dommages à caractère esthétique (rayures, écrans brisés,...) ne relève pas non plus du domaine de ce type d'assurance, pour en être sûr renseignez-vous ici.

En quoi consiste une garantie de conformité ou une garantie de vice caché ?

Le principe d'une garantie de conformité oblige les vendeurs d'appareils mobiles à vendre uniquement des produits qui respectent les termes de leurs contrats d'assurance . Si un produit acheté ne correspond pas aux exigences formulées dans ce contrat, par exemple au niveau de l'autonomie d'une batterie, les acheteurs ont le droit de faire remplacer leur appareil par le vendeur. Une garantie légale de vice caché vous protège contre les défauts que vous n'auriez pas remarqués au niveau de votre appareil quand vous l'avez acheté. Si des réparations doivent être effectuées pour cette raison, vous pouvez faire jouer ce type de garantie pour obtenir un remboursement.

Quels sont les principes à prendre en compte pour choisir son assurance mobile ?

Les vendeurs sont obligés légalement de formuler clairement les termes d'un contrat d'assurance qui serait intégré au prix de vente d'un appareil mobile, afin que vous pussiez choisir en toute connaissance de cause quel contrat serait le meilleur pour vous et refuser le cas échéant un contrat d'assurance intégré au prix de vente qui ne correspondrait pas à vos attentes. Ces assurances incluses au prix de vente doivent vous permettre de consulter une notice complète et un document d'informations préalablement à la souscription de l'assurance. Il est important de vous renseigner au cas où votre assurance habitation ne couvrirait pas déjà votre nouvel appareil mobile.

Comment faire pour annuler une assurance mobile qui ne me convient pas ?

Il est légalement autorisé d'annuler un contrat d'assurance mobile endéans les quatorze premiers jours après un achat d'appareil incluant une assurance. Le contrat doit toutefois avoir été contracté dans un but non professionnel, avoir été ajouté par le vendeur au prix d'achat initial de l'appareil, si vous possédiez déjà une couverture pour une partie du nouveau contrat et si vous n'avez encore dû déclarer aucun dommage au niveau de l'appareil en question. Les documents ou courriers électroniques ou physiques doivent être envoyés directement à l'assureur en question. Une preuve de l'envoi émanant d'un bureau de poste peut être utile pour prouver l'envoi du courrier. L'assureur sera ensuite obligé de rembourser le montant de l'assurance non désirée 30 jours après la renonciation au contrat.