Accueil Immobilier Terrain constructible : pouvoir construire son immobilier

Terrain constructible : pouvoir construire son immobilier

Terrain constructible : pouvoir construire son immobilier

Vous avez opté pour l’achat d’un terrain constructible afin d’y bâtir la maison de vos rêves ? C’est un choix idéal et judicieux. Cependant, il peut arriver que les terrains en vente ne correspondent pas à votre projet de construction de maison. À travers cet article, nous vous donnerons des conseils et informations détaillées afin de mener à bien l’achat de votre terrain constructible.

Qu’est-ce qu’un terrain constructible ?

Également appelé terrain à bâtir, il s’agit d’un terrain en mesure de supporter une nouvelle construction. Autrement dit, un terrain constructible réunit les modalités nécessaires aux travaux et à la réception d’un immobilier.

Il faut noter qu’il existe des critères juridiques pour admettre le caractère constructible d’un terrain. Le premier critère est l’aptitude du terrain à recevoir la construction d’un immobilier. Le sous-sol ainsi que la nature du sol doivent être susceptibles de supporter le poids et les travaux de la construction. Si le terrain se situe par exemple dans une zone inondable ou dont la terre est glissante, des travaux de construction ne pourront pas être envisagés. Le second critère est la viabilisation du terrain. En effet, le terrain à bâtir doit être viabilisé afin de donner accès à une ou plusieurs voies de passage. Il doit également être raccordé aux réseaux essentiels notamment l’eau potable, l’électricité et le téléphone. Accessoirement, il peut être raccordé au gaz et à l’assainissement collectif. Le dernier critère réside en la preuve des autorisations juridiques relatives à la construction. Certains documents d’urbanisme révèlent la possibilité ou non d’entamer des travaux sur le terrain concerné. À condition que tous ces critères soient réunis, alors le terrain est à bâtir et peut être mis en vente.

Comment reconnaitre un terrain constructible ?

Si vous envisagez l’achat d’un terrain dans l’intention d’y bâtir votre maison, il est nécessaire d’y procéder en effectuant certaines démarches.

  • Le Plan Local d’Urbanisme : Ce plan vous permettra de connaître la destination autorisée des sols ainsi que les règles et conditions de construction parcellaire ;
  • La carte communale : Elle vous aidera à connaître la localisation de votre terrain. Vous saurez ainsi s’il se trouve dans une zone urbaine, à urbaniser ou à protéger ;
  • Le certificat d’urbanisme : C’est un document qui vous permettra de vérifier les taxes appliquées à la parcelle, les règles d’urbanisme, d’attester sa viabilisation et de connaître son prix ;
  • Le cadastre : Avec ce document, vous pourrez connaître les limites exactes du terrain.

Quels sont les différents types de terrains ?

Il existe plusieurs types de terrains proposés à la vente. Ils sont distingués en fonction de leur destination et de leur situation. Ainsi, en fonction de leur destination, on retrouve les terrains agricoles, les terrains viabilisés, les terrains non constructibles et les terrains constructibles. Selon leur situation, on distingue en premier lieu les terrains en secteur diffus. Il s’agit des terrains qui se trouvent hors lotissement ou isolés. En second lieu existent les terrains lotis résultant de la division en parcelles d’un terrain. Par conséquent, ils constituent des lots.

Tous ces terrains proposés à la vente remplissent des conditions précises fixées par la loi. Ils se distinguent en fonction de leur nature et de leur prix. Il est recommandé de les connaître avant de procéder à l’achat d’une parcelle pour la construction d’un immobilier. Le prix du terrain est majoritairement fixé compte tenu de son caractère constructible ou non.

Quels sont les avantages d’un terrain constructible ?

Les avantages qu’offre l’achat d’un terrain constructible sont divers :

  • Vous disposez d’un terrain viabilisé et borné ;
  • Vous disposez également d’une sélection variée de parcelles et de plans de construction vous permettant de réaliser la maison adaptée à votre projet ;
  • Vous avez la possibilité de résider dans un quartier respectant les prescriptions architecturales qui vous garantissent ainsi une construction dûment maîtrisée ;
  • Vous pouvez construire un immobilier pérenne qui prendra de la valeur au fil des années ;
  • Votre maison bénéficiera d’une garantie durant dix années. C’est un avantage non négligeable qui n’existe pas dans l’immobilier ancien ;
  • Vous bénéficiez d’une réduction de taxe foncière 2 ans après la construction de votre maison ;
  • Vous bénéficiez d’une exonération sur les frais de notaire pour l’achat d’un terrain neuf.

Quelle est la différence entre un terrain constructible et un terrain viabilisé ?

Un terrain viabilisé bénéficie déjà des voies d’accès et de branchements aux réseaux publics. Il n’est pas forcément à bâtir. Pareillement, un terrain à bâtir n’est pas pour autant viabilisé. Toutefois, il est susceptible de l’être. Les travaux de viabilisation demeurent aux frais de l’acquéreur. Par suite, le prix d’un terrain viabilisé ne sera pas le même qu’un terrain constructible mis en vente.

Quelles sont les règles pour construire sur un terrain ?

Autre que les formalités et démarches à connaître avant l’achat d’un terrain constructible, il faut savoir qu’il existe une règle relative au droit de construire. Dès que la vente est finalisée, vous pouvez entamer ou non la construction de votre immobilier. Cependant, retenez que certaines municipalités appliquent une taxe sur un terrain constructible non bâti. Également, une fois que vous avez obtenu le permis de construire, l’obligation de construire dans un délai de 2 ans s’impose.

Comment acheter un terrain ?

Pour acheter un terrain, vous pouvez recourir aux sites d’annonce en ligne, à un notaire ou un avocat spécialisé en urbanisme. Il est important de prendre en compte certains éléments : son environnement naturel, sa superficie, les règles d’urbanisme… Il est également important d’observer les maisons construites à proximité. Par ailleurs, il est judicieux de savoir si le terrain est viabilisé. Autrement, vous pouvez envisager sa viabilisation ; le prix total varie entre 5 000 et 15 000 euros.

Que peut-on mettre quand on a acheter un terrain constructible ?

Un terrain constructible est susceptible de supporter une nouvelle construction. Par conséquent, vous pouvez y construire une résidence ou un immobilier en dur. Il s’agit de constructions solides et pérennes, destinées à demeurer sur la parcelle. Ainsi, vous avez le choix entre un logement, principal ou accessoire, ou vous pouvez aussi choisir soit un garage ou un hangar.

Vous aimerez aussi :