Accueil Bricolage - travaux-maison Bac à composte : comment le mettre dans son jardin ?

Bac à composte : comment le mettre dans son jardin ?

Bac à composte : comment le mettre dans son jardin ?

Le compostage est une méthode biologique pensée pour valoriser les déchets ménagers et autres matières organiques. Il est d’un grand intérêt dans un jardin où il peut être matérialisé au moyen d’un bac à compost. Découvrez ici comment faire du compost en bac dans son jardin.

Comment fabriquer un compost ?

Le compost est le produit final issu du compostage de matières organiques. Pour faire du compost, il suffit donc de mettre dans un composteur adapté, par exemple un bac à compost, des matières organiques et de les laisser fermenter naturellement dans un environnement aérobie. Afin de garantir un minimum, que le compost obtenu au terme du processus de compostage soit de qualité, on vous recommande de sélectionner avec soin les matières organiques à mettre dans votre bac à compost.

Que mettre dans le bac à composte ?

À la question, « que mettre dans le bac à compost comme matières organiques ? », on pourrait faire de nombreuses propositions de réponses. Cependant, sachez qu’idéalement, les matières organiques qui doivent être mises dans un composteur sont les déchets de jardinage frais et les déchets de jardinage bruns (feuilles fraîches/mortes, branches de bois, gazon), et les déchets issus de la maison (papier, essuie-tout, cheveux, carton, ongles). Dans un composteur de jardin, il ne faut jamais mettre des coquillages et du plastique.

Quel est l’intérêt d’un compost pour un jardin ?

La présence de compost de déchets dans un jardin offre beaucoup d’avantages. Tout d’abord, le compost de déchets contribuera à l’amélioration de la structure des sols de votre jardin. Cela passe d’une part par l’optimisation du niveau de cohésion des sols sableux et légers et d’autre part par l’allégement des sols argileux et lourds. Outre cela, dans un jardin le compost de déchets favorisera l’augmentation de la capacité générale de rétention d’éléments fertilisants et d’eau par le sol. Ce qui bien entendu aura un impact positif sur la croissance des végétaux présents dans le jardin. Pour finir, dans un jardin, le compost de déchets favorise l’activité de la microflore du sol, ainsi que de la microfaune.

Peut-on mettre les déchets de cuisine dans un composteur ?

Bien sûr ! Contrairement aux idées reçues, les déchets de cuisine ont bel et bien leur place dans un composteur de jardin. En fait, bien que leur odeur ne soit pas très agréable, les déchets de cuisine enrichissent convenablement les composts à la fin du mécanisme de compostage. Autant que possible, n’hésitez donc pas à les mettre dans votre composteur de jardin. Et pour réduire les odeurs dégagées par les déchets de cuisine, on vous recommande de les trier convenablement au début. En fait, certains déchets de cuisine sont moins malodorants que d’autres. Il s’agit, par exemple : des épluchures de légumes, des épluchures de fruits, les restes d’aliments d’origine non animale, les emballages de thés, etc. Vous n’avez qu’à préférer ces déchets de cuisine, aux autres formes de déchets.

Bac à compost en plastique ou en bois : que choisir ?

Le bac à compost de déchets est un composteur de jardin qui se décline en matériaux variés. À savoir, le bois et le plastique. Qu’il soit en bois, ou en plastique, le bac à compost de déchets n’est pas sans intérêt. Cela dit, on ne peut dire systématiquement de choisir le bac à compost de jardin en bois au détriment de celui en plastique ou de choisir celui en plastique. Ce qu’il faut faire à cette étape, c’est plutôt de prendre connaissance des points forts et des points faibles de chacun de ses bacs de compostage afin d’identifier celui qui répond le mieux à vos besoins.

À ce propos, le bac à compost de déchets de maison en bois est réputé pour offrir de nombreux atouts. Pour commencer, il offre au compost une excellente isolation thermique. Ce qui est tout à son actif, car le composteur de maison est très sensible aux variations de température. Outre cela, il est très esthétique. Cependant, il a l’inconvénient de ne pas résister pendant longtemps aux intempéries de l’environnement.

Le bac à compost de déchets de maison en plastique quant à lui est réputé pour résister farouchement aux intempéries de l’environnement et du climat. Il ne s’use pas vite et garantit la protection optimale du compost. Seulement, il est moins esthétique que le composteur de jardin en bois et offre une isolation thermique moindre.

Est-il possible de fabriquer soi-même son composteur ?

Bien sûr ! À la maison, sans l’aide de personne vous pouvez fabriquer votre composteur de jardin. Pour cela, il suffit de rechercher en ligne un tutoriel de fabrication de composteur. Après, vous n’aurez qu’à réunir l’équipement nécessaire, et à fabriquer suivant les étapes décrites dans le tutoriel votre composteur. Attention, pour trouver les meilleurs tutoriels de fabrication de composteur, on vous recommande d’aller sur les plateformes sécurisées et fiables tels que You Tube.

Quelle capacité de composteur choisir ?

La capacité d’un composteur est généralement estimée en litres et renseigne sur la quantité approximative de compost que peut garder un bac. Elle est très variable (100 litres, 200 litres, 300 litres, 400 litres, 500 litres). Pour la choisir, il n’existe aucune recommandation fixe. En fait, le plus important est que le bac choisi puisse garder la quantité de déchets que vous aurez à composter.

Vous aimerez aussi :