Accueil Immobilier Auto-construction ou entrepreneur général, lequel choisir?

Auto-construction ou entrepreneur général, lequel choisir?

Auto-construction ou entrepreneur général, lequel choisir?

Construire sa maison est un projet ambitieux et coûteux où l’on ne peut pas se permettre d’échouer. Au moment du choix des entreprises, et lors de la réception des premiers devis, se pose rapidement la question : et si nous le faisions nous-même ? Si la tentation est grande, il faut bien prendre conscience de l’importance de la tâche car avoir quelques connaissances en bricolage n’est pas toujours suffisant. Il y a en effet, une multitude de détails à savoir maîtriser et il est dangereux de pratiquer pour la première fois lors de la construction de sa propre maison. Voici donc un comparatif entre cette méthode et faire appel à une entreprise générale.

Compétences et temps disponible

Le premier avantage à exécuter un maximum de travaux soi-même est la réalisation d’économies importantes. Vous ne payerez en effet que les matériaux mais il faut aussi disposer de compétences en la matière même si les grossistes et autres magasins de bricolage vous conseilleront. Il faut non seulement acheter les bons produits mais aussi savoir les trouver au bon prix. Le risque est donc aussi de surpayer certaines fournitures par manque d’expérience.

Il faut avoir du temps disponible car si vous comptez construire votre maison en n’y travaillant que le week-end alors vous pouvez prévoir d’y habiter dans une bonne dizaine d’années. Il faut aussi compter la fatigue et les intempéries. En effet, même les constructeurs professionnels de maisons neuves à Ste-Agathe-des-Monts doivent aussi prévoir des délais supplémentaires pour tenir compte des périodes de gel et des jours de pluie dans certains cas.

Une solution peut aussi consister à mixer vos propres talents à ceux d’une entreprise de travaux pour ce qui est du gros œuvre. Celui-ci nécessite en effet des équipements et matériels spécifiques qu’il n’est pas rentable d’acheter pour réaliser une seule maison.

Il est en outre intéressant de savoir que les établissements bancaires prêtent difficilement de l’argent pour des projets d’auto-construction car ils ne disposent d’aucune certitude sur l’achèvement des travaux et la qualité du travail si jamais ils étaient contraints de saisir la maison pour la revendre afin de couvrir des échéances impayées.

Il est donc plus astucieux de contracter avec une entreprise générale pour tout ce qui porte sur les éléments de gros œuvres, à savoir les fondations, l’ossature générale, la charpente et la toiture, puis de passer à l’auto-construction pour le second œuvre et les finitions telles que l’électricité, la plomberie, la peinture ou la pose de revêtements au sol.

Assurances et garanties

L’autre élément non négligeable à prendre en considération est celui des assurances. En construisant vous-même, le bâtiment n’aura pas toutes les garanties que procure le recours à une entreprise générale.

Si vous avez mal réalisé le travail vous n’aurez donc qu’à vous en prendre à vous-même et cela peut entraîner des conséquences financières désastreuses si les désordres portent sur un élément majeur de la maison.

En faisant appel à une entreprise générale, elle sera assurée pour son propre travail et devra vérifier que ses propres sous-traitants ont également souscrit une garantie sur leur intervention. Il s’agit généralement de ce que l’on appelle communément la garantie décennale. Elle permet à tous les éléments

Il ne faudra donc pas oublier de demander à l’entreprise générale la production des attestations d’assurance en vigueur et noter leurs dates d’échéance de renouvellement pour les solliciter à nouveau à ce moment-là.

On vient de le voir, les banques accordent plus difficilement des crédits hypothécaires en cas d’auto-construction. Vous devrez donc souvent disposer de tous les fonds nécessaires à votre projet tout en courant le risque de vous blesser, de tomber malade et de ne pouvoir terminer le chantier. Or, si vous devez faire finir la construction de votre maison par une entreprise tierce, il faut savoir que peu d’entre elles ne prend le risque de reprendre un chantier en cours et encore moins s’il s’agit d’une auto-construction.

En effet, en continuant un chantier l’entreprise valide la qualité des travaux alors qu’elle n’a en réalité aucune garantie de ce qui a été réalisé et pas toujours la possibilité de le vérifier.

Vous aimerez aussi :