Immobilier

Pourquoi vous devriez réaliser une simulation Loi Pinel ?

Depuis 2015, les ménages qui achètent un logement neuf ou réhabilité et conventionné par la loi Pinel peuvent bénéficier de différents avantages, notamment une réduction d'impôts, ou défiscalisation. En effet, si toutes les conditions sont remplies, il est possible d'acquérir un bien et de le mettre en location durant un certain temps afin de profiter d'une réduction d'impôts. Nous le verrons par la suite, celle-ci va dépendre du nombre d'années durant lesquelles vous vous engagez à louer votre bien et ce à un prix plafonné. Vous ne pourrez ni occuper ni revendre l'appartement ou la maison durant tout ce temps, mais cela est stipulé dès l'achat du bien. Il n'est pas évident de savoir au préalable si vous êtes éligible au dispositif, c'est pourquoi il peut se révéler très pratique de réaliser une simulation de défiscalisation Pinel sur Internet.

Pourquoi la loi Pinel ?

Inaugurée en 2015, la loi Pinel a pour but principal de relancer l'investissement immobilier, qui subit parfois des périodes de creux qui vont se révéler néfastes pour l'économie de tout le pays. En mettant en place ce dispositif, ce sont à la fois les ménages et le gouvernement qui sont gagnants : les premiers peuvent investir à moindre coût et le second voit son économie repartir de plus belle. En effet, il ne faut pas oublier que les ménages qui vont investir avec la loi Pinel devront ensuite louer leur appartement, ce qui signifie que si crédit il y a, il sera en grande partie remboursé grâce aux loyers versés, un autre atout.

Par ailleurs, il est important de préciser que la loi Pinel permet aux ménages modestes d'investir dans l'immobilier puisqu'il est envisageable d'acheter sans apport. De manière générale, ce dispositif va entraîner une mixité sociale intéressante puisque des ménages ayant des revenus moyens pourront acheter des logements neufs et souvent onéreux tandis que d'autres pourront y vivre en échange d'un loyer abordable.

Tous les ménages ne peuvent pas profiter de la loi Pinel de même que tous les logements ne sont pas concernés par ce dispositif. En effet, il est nécessaire, pour pouvoir louer une telle habitation, de justifier de revenus ne dépassant pas certains plafonds, ces derniers étant calculés en fonction de la composition du ménage. En ce qui concerne les logements concernés, ils sont nombreux mais situés dans des zones précises. Ils doivent être neufs ou réhabilités et répondre aux normes thermiques les plus récentes. En effet, il ne faut pas oublier que les futurs locataires seront des ménages désireux de vivre dans un environnement sain et agréable à un prix correct.

Enfin, notez que les investisseurs sont également soumis à quelques restrictions, ils ne peuvent par exemple pas acheter plus de deux logements par an tout en bénéficiant de la loi Pinel et ce avec une limite de 300 000 euros d'investissement.

Les différents niveaux de défiscalisation

En fonction du nombre d'années durant lesquelles votre bien nouvellement acquis sera mis en location, vous pourrez bénéficier d'une réduction d'impôts plus ou moins importante. Trois possibilités s'offrent à vous, mettre en location votre bien durant 6, 9 ou même 12 ans. Vous aurez alors droit à une défiscalisation à hauteur de 12, 18 ou 21% de la valeur de votre bien, ce dernier ne devant pas avoir été acheté plus de 300 000 euros. Notez par ailleurs que tous les logements ne sont pas éligibles à la défiscalisation sous Pinel, il convient donc d'en choisir un qui fasse partie du dispositif.

Un simulateur rapide et efficace

Sur Internet, vous trouverez des simulateurs qui vous permettront de réaliser votre profil type d'acheteur et donc de vous rendre compte de l'investissement qui vous attend. En fonction de la composition de votre ménage et de vos revenus, vous aurez une idée plus précise de la viabilité de votre projet. Vous aurez même la possibilité de discuter en direct avec un conseiller, ce qui est toujours intéressant si vous avez des questions plus précises restées sans réponses.