Bricolage - travaux-maison

Astuces pour avoir une toiture pérenne

La toiture est une pièce maitresse de votre bâtiment. Elle protège l’ensemble de la maison contre les effets du mauvais temps et du soleil. Afin de mener à bien cette fonction, elle doit être solide et bien entretenue pour rallonger sa durée de vie. Etant donné qu’elle permet d’être à l’abri de différentes agressions extérieures, la construction d’une couverture doit être réalisée avec soin et avec des matériaux de qualité.

Opter pour un revêtement de qualité  

Vous ne le savez sans doute pas mais ce que vous utilisez pour la construction de votre toit à des impacts sur ses années à venir. La toiture revêt des formes multiples et une grande diversité de matériaux.  Le matériau utilisé doit être durable et être conçu de manière à résister à toutes les intempéries. Voici quelques matériaux que vous pourriez utiliser en sachant leurs avantages et leurs inconvénients.

Toitures en tuiles

Les toitures en tuiles sont les plus adaptées si vous recherchez de l’esthétisme et de la durabilité. Elles permettent de limiter les dégâts lors d’une tempête puisqu’elles résistent à des vents très forts. En moyenne leur durée de vie est de 30 à 50 ans mais ça dépend si vous utilisez les tuiles en terre cuite ou les tuiles en béton. Elles ont particularités d’être très isolantes spécifiquement en terme thermique. C’est-à-dire qu’elles améliorent le confort intérieur tout en réduisant la dépense en énergie grâce à l’isolation, permettant de garder ainsi la température à l’intérieur invariable pendant l’hiver et l’été. Malgré qu’elles soient lourdes, cela n’empêche pas qu’elles sont faciles à manier. Elles sont très pratiques dans les régions où les risques d’incendies sont importants. Toutefois elles nécessitent beaucoup de suivi car il faut se débarrasser régulièrement des saletés et des débris. L’accumulation de ces éléments indésirables peut empêcher la bonne évacuation des eaux de pluie.

Toitures en ardoise

L’ardoise est une roche faisant partie de la famille des schistes, elle est très facile à utiliser surtout pour recouvrir les toits des habitations. Ce matériau peut résister jusqu’à 100 ans et présente des qualités exceptionnelles d’étanchéité, d’isolation, et de solidité. Il est imperméable et ne se fend pas sous l’action du gel. De plus il ne craint pas les grosses chaleurs et est résistant au feu. Il faut préciser que l’ardoise est un élément naturel qui favorise donc l’écologie. Cependant, il y a lieu de savoir que la toiture en ardoise coûte extrêmement cher. Concrètement, il faut faire appel à ce couvreur en Haute Vienne qui est un expert dans ce domaine, compte tenu de sa mise en place particulière exigeant de la délicatesse et des compétences précises dans le domaine.  En addition, son caractère lourd implique une charpente solide au vu de la supporter de peur qu’elle ne s’écroule.

Toitures en métal

La toiture en métal est faite pour résister aux changements de climat et aux grands écarts de température. En effet, elle est peu sensible aux tâches et aux moisissures. Il s’y ajoute qu’elle est peu coûteuse, et offre le meilleur rapport qualité-prix sur la longévité. Ceci dit, recourir à des professionnels est indispensable pour des finitions soignées et avoir une satisfaction par rapport au résultat recherché. En ce qui concerne sa durabilité, elle peut dépasser  plus de 50 ans. Néanmoins, durant les saisons pluvieuses, il se peut qu’il ait des effets de percussion en contact du métal. Il est primordial de la fixer convenablement du fait des risques éventuels. En plus le métal est enclin à vivre des déformations dues à plusieurs dégâts.

Entretenir régulièrement le toit

Pour optimiser la pérennité de votre couverture, vous devez agir en maintenant l’état de celle-ci. Dans l’entretien il est conseillé de procéder à des inspections chaque année après le dégel de manière à ce que  vous assuriez que votre revêtement ne serait pas endommagé après la neige, le froid et la glace. Seuls les couvreurs peuvent déterminer le moment propice du traitement de toiture, ils vont ensuite appliquer des traitements de qualité pour rendre votre toiture à nouveau étincelante. Dans certains cas  une inspection ainsi que quelques travaux de réparation seront moins couteux qu’un toit pourri prématurément et  qui devra être complétement remplacé. En outre, vous redonnez vie à votre toit en évitant des aggravations et en procédant à des vérifications systématiques. Toutes ces préventions seront utiles afin d’anticiper des réparations coûteuses.

L’entretien varie selon le type de matériau utilisé comme par exemple pour la toiture en tuile, il est recommandé au moins une fois par an. Quant au suivi, il est important de  repérer les tuiles endommagées ou cassées qu’il faut impérativement remplacer. Le nettoyage ne doit pas se faire avec un nettoyeur à haute pression puisque cela peut engendrer des dommages aux tuiles qui vont laisser l’eau s’infiltrer. Pour ce faire un simple balai brosse est le mieux adapté.

Pour la toiture en ardoise, elle ne demande pratiquement aucun entretien. Elle requiert juste un remplacement des ardoises abîmés ou qui se sont décrochées pour notamment assurer son étanchéité. Concernant l’éradication, vous pouvez vous aidez d’une brosse ou d’un nettoyeur haute pression. Il est absolument interdit d’utiliser des algicides chimiques car ils sont dangereux pour l’environnement.

Pour le cas de la toiture métallique, son entretien s’avère le plus facile des deux. Il suffit d’inspecter de temps en temps la rugosité. Elle peut être lavée avec de l’eau sans utiliser des produits chimiques, des outils de nettoyage peuvent alléger la tâche.