Accueil Santé Comment muscler son périnée ?

Comment muscler son périnée ?

Comment muscler son périnée ?

Le plancher pelvien, communément appelé périnée, correspond aux muscles qui tapissent le pubis et le coccyx. Dans de nombreuses circonstances, il peut, comme tout muscle, s’étirer et se distendre. Il faut alors le renforcer. Pour cela, de nombreux exercices de musculation sont proposés. Découvrez ici les plus efficaces pour muscler son périnée.

Quels sont les meilleurs exercices pour muscler son périnée ?

Pour rééduquer son périnée seul à la maison en vue de le muscler, il existe de nombreux exercices que vous pouvez faire. Dans le rang des exercices les plus efficaces, on compte le célèbre exercice pour le périnée de Kegel, le demi-point qui est un exercice de yoga qu’on ne présente plus, et l’exercice de contraction périnéale à la chaise. Pour visualiser la pratique de ces exercices, afin de mieux les réaliser, rendez-vous sur la plateforme YouTube.

Quel est le meilleur sport pour muscler son périnée ?

Le meilleur sport pour rééduquer le périnée est le golf. Il est sans le moindre impact négatif sur la santé et contribue grandement à la musculation du plancher pelvien. On vous recommande en plus de faire un exercice de rééducation du périnée de vous y adonner. Précisons, par ailleurs, que le golf n’est pas la seule activité sportive de musculation du plancher pelvien. Le vélo, le roller et la natation sont aussi très indiqués pour l’atteinte de cet objectif.

Quelles autres solutions s’offrent à vous pour la musculation du plancher pelvien ?

Pour la musculation des muscles du périnée, en dehors des exercices physiques et de l’activité sportive, d’autres solutions s’offrent à vous. Il s’agit des appareils de rééducation du périnée et des boules de geisha.

Les appareils de rééducations du périnée sont des appareils électriques. Ils sont très efficaces et fonctionnent par électrostimulation. Une fois mis en marche, ils vont émettre des impulsions qui, au contact des muscles à renforcer, vont entraîner des alternances de contraction et de décontraction. Ces dernières vont donner du tonus au périnée et le renforcer au bout de quelques jours d’utilisation régulière. Ces appareils peuvent être utilisés aussi bien par les femmes et les hommes. On les déconseille, toutefois, chez les enfants et les nourrissons, car ils ne sont pas sans risque. On vous recommande d’ailleurs de prendre l’avis d’un professionnel avant de commencer leur usage, et aussi de lire leurs notices pour vous assurer que vous êtes éligibles à leur utilisation. Les meilleurs appareils de rééducations périnéales du moment sont : l’appareil Inovo, l’appareil Myoplus, et l’appareil Tigthra. Ils sont proposés à des prix moyens de 100 €.

Les boules de geisha si vous ne les connaissez pas sont des sex-toys, qui contribuent à la musculation du périnée. Il s’agit de deux sphères reliées les uns aux autres par un lien qui se présente sous la forme d’une corde. À l’intérieur de chaque sphère se trouve une petite boule. Pour tirer profit de ces boules considérées comme des sources de plaisir infinies par plus d’un, il suffit de les introduire l’une après l’autre dans le vagin, et de les ressortir, pendant au moins 10 minutes. L’exercice doit être répété au moins deux à quatre fois par semaine, pour un résultat optimal. Si l’aventure vous tente, sachez que vous pouvez vous procurer les boules de geisha dans les magasins spécialisés dans la commercialisation de sex-toys.

Quand muscler le périnée ?

La période d’après-accouchement est l’un des principaux moments où la rééducation des muscles du périnée peut s’imposer à vous. Outre elle, lorsque vous observez des symptômes de distanciation spontanée du périnée, il serait également temps de penser à faire une rééducation, peu importe que vous ayez accouché ou pas.

L’après-accouchement

Durant l’accouchement et même le temps de la grossesse, les muscles du périnée sont très sollicités. Par conséquent, elles s’étirent, perdent toute tonicité et en viennent à se déchirer dans les cas extrêmes. S'ensuivent alors divers problèmes d’incontinence urinaire et même des difficultés au moment des rapports sexuels. Pour les pallier ou les prévenir, une rééducation périnéale s’impose. En France, d’ailleurs, au terme d’un accouchement, quel qu’il soit, une rééducation périnéale est systématiquement prescrite à la femme. Comme toute prescription médicale, elle fait objet d’un remboursement.

La distanciation spontanée

En dehors de la grossesse, dans de nombreuses autres circonstances, le périnée peut se distendre spontanément. Elle doit alors être rééduquée. Les situations favorables à une distanciation spontanée du plancher périnéale sont : le tabagisme, la pratique d’une activité sportive intense et les troubles de la prostate. Les symptômes qui peuvent attester d’une distanciation périnéale sont :

  • La sensation d’un mal-être lors de la contraction des muscles périnéaux ;
  • Les douleurs localisées au niveau de la région délimitée par le pelvis et le coccyx ;
  • Une difficulté à contenir l’urine dans la vessie ;
  • Une fuite d’urine spontanée ou secondaire à une toux, un effort, un rire, une séance de marche, un changement de position ;
  • Une difficulté à contenir les excréments pendant longtemps ;
  • Une difficulté à contenir les gaz ;
  • Une sensation de gêne au niveau du rectum ou parfois du vagin ;
  • Une sensation de mal-être au moment des rapports sexuels ;
  • Etc.

Ces signes sont très indicateurs d’une distanciation du plancher pelvien. Pensez à le rééduquer si vous les ressentez.

Vous aimerez aussi :