Accueil Santé Qu'est-ce que la couperose visage et comment s'en débarrasser ?

Qu'est-ce que la couperose visage et comment s'en débarrasser ?

Qu'est-ce que la couperose visage et comment s'en débarrasser ?

La couperose est une maladie de la peau qui se manifeste par l'apparition de rougeurs sur le front, le nez, les joues ou le menton. Cette affection cutanée, aussi connue sous le nom de rosacée, est généralement due à une dilatation excessive des vaisseaux sanguins du visage. Certains paramètres accélèrent aussi l'apparition de ces rougeurs inesthétiques sur le visage, dont les agressions extérieures, les troubles d'émotion, ainsi que le déséquilibre alimentaire. Cet article vous informe sur l'essentiel à savoir sur la couperose et les traitements efficaces pour la soigner.

Comment éliminer la couperose du visage ?

Il existe plusieurs façons de traiter la couperose du visage. Le prix diffère selon les symptômes et l'intensité de l'affection.

Les traitements naturels

  • Certaines huiles essentielles sont enrichies en actifs anti-inflammatoires : elles apaisent les irritations de la peau causées par la couperose. Elles atténuent la sensation de brûlures, les rougeurs visage et favorisent la cicatrisation des lésions. Ce sont notamment l'huile essentielle de camomille, l'huile essentielle de ciste, l'huile essentielle d'hélichryse italienne et l'huile essentielle d'immortelle.
  • Les huiles végétales ont des bienfaits anti-inflammatoires : certaines huiles végétales calment les rougeurs chroniques de la couperose. Elles décongestionnent et réparent la peau abîmée. C'est le cas de l'huile de chanvre, l'huile de Carthame, l'huile de Tamanu, l'huile de sésame, l'huile de CBD et de l'huile de calophylle.
  • L'Aloe Vera possède des propriétés anti-inflammatoires : c'est le remède parfait pour atténuer les sensations de brûlure et les rougeurs causées par la couperose. De plus, elle hydrate la peau en profondeur.

Pour les utiliser, il est primordial de suivre les indications données par le thérapeute.

Les traitements locaux

  • Le laser à colorant pulsé est un traitement uniquement proposé en cabinet dermatologique : une séance au laser permet d'éliminer les rougeurs et de soigner les vaisseaux dilatés. Le traitement au laser donne des résultats au bout de 2 à 6 séances, selon l'intensité de la couperose nez. Des traces violettes peuvent apparaître sur le visage à l'issue du traitement au laser, mais elles disparaissent automatiquement au bout de 8 à 10 jours.
  • Le gel cutané permet de diminuer la rougeur causée par la rosacée : ce gel cutané s'applique directement sur la peau. Il réduit la rougeur des vaisseaux au bout de 8 à 10 heures sans pour autant faire disparaître complètement la rosacée.
  • L'électrocoagulation est une intervention qui consiste à envoyer des impulsions électriques sur les vaisseaux pour soigner la rosacée : elle provoque des douleurs plus ou moins intenses, en fonction de la sensibilité du patient.
  • Le métronidazole est un traitement généralement prescrit par le médecin pour traiter la rosacée papulo-pustuleuse : il s'agit d'un médicament à activité antibactérienne et antiparasitaire qui se présente sous forme de gel, de lotion ou de crème. Il est surtout recommandé en cas de poussées intensives des rougeurs et ensuite, en traitement d'entretien de la peau pour éviter de nouveau la couperose.
  • L'acide azélaïque est connu pour son action anti-inflammatoire : l'acide azélaïque peut être utilisé en application locale pour soigner la rosacée ou la dilatation des vaisseaux.
  • L'ivermectine en crème est un produit antiparasitaire connu pour ses effets anti-inflammatoires : il est souvent prescrit chez le patient adulte atteint de couperose, mais n'est pas pris en charge par l'Assurance Maladie.
  • Le traitement chirurgical de la couperose : pour les patients atteints de rosacée hypertrophique qui ont besoin de retrouver la forme esthétique de leur visage.
  • Les antibiotiques type collyre sont prescrits en cas d'atteinte oculaire de la rosacée : le médecin peut prescrire la tétracycline en collyre, avec des soins d'hygiènes spécifiques à faire tous les soirs.

Les traitements médicamenteux

  • Les antibiotiques de la famille des cyclines sont connus pour leur propriété anti-inflammatoire : c'est le cas notamment de la doxycycline qui réduit les pustules et les papules. Par contre, les antibiotiques sont moins efficaces sur les rougeurs et les télangiectasies. Ils sont aussi déconseillés sur les personnes allergiques aux cyclines et les femmes enceintes. La prise d'antibiotiques interdit aussi l'exposition au soleil, car c'est un traitement photo sensibilisant.

Qu'est-ce qui declenche la couperose ?

  • La génétique : les scientifiques avancent que la rosacée est une maladie de la peau qui affecte généralement les personnes qui ont la peau, les yeux et les cheveux clairs.
  • Les changements brusques des paramètres de l'environnement peuvent causer la rosacée : la chaleur, le froid, les rayons du soleil, le vent, la présence excessive d'un acarien au niveau de la peau du visage (le Demodex).
  • Une alimentation malsaine déclenche la rosacée : les boissons trop chaudes, l'alcool, les plats épicés.
  • Une mauvaise hygiène de vie peut causer la rosacée : les exercices physiques intenses qui réchauffent le corps, les bains brûlants, l'utilisation de produits parfumés ou contenant de l'alcool pour la peau.
  • Certaines maladies favorisent la rosacée : les épisodes de fièvre successifs, les émotions (stress, dépression).
  • Certains médicaments provoquent la rosacée : la consommation de certains médicaments comme les corticoïdes et certains hypertenseurs.
  • Le vieillissement de la peau ou des cellules de la peau cause la rosacée : avec le temps, les sphincters musculaires qui règlent le diamètre des vaisseaux sanguins s'abîment. Le dysfonctionnement des veines provoque l'acnée rosacée ou la couperose et perturbe la circulation du sang.

Vous aimerez aussi :