Accueil Santé Bouffées de chaleur : comment les éviter ?

Bouffées de chaleur : comment les éviter ?

Bouffées de chaleur : comment les éviter ?

Assez récurrentes en France et dans le monde, les affections de sudation sont des maux de santé qui minent de plus en plus de personnes. Parmi les plus fréquentes, figure les bouffées de chaleur qui sont redoutées pour l’inconfort physique qu’elles provoquent. Comment prévenir ce mal de santé ?

Bouffées de chaleur : qu’est-ce que c’est ?

Observées essentiellement chez les femmes, mais non spécifiques à elles, les bouffées de chaleur ou sueurs nocturnes sont des affections de sudation. Elles sont d’un point de vue sanitaire, définies comme un trouble de santé corporel, se traduisant par une perception de chaleur passagère et subite localisée au niveau de la région faciale. Elles se manifestent par de nombreux symptômes et apparaissent généralement la nuit. C’est d’ailleurs ce qui justifie leur seconde appellation : sueurs nocturnes.

Quelles peuvent être les causes des bouffées de chaleur des femmes ?

Les causes possibles de bouffées de chaleur relevées dans le domaine de la santé sont nombreuses. Néanmoins, peu de causes sont spécifiques à ces dernières chez les femmes. La principale est la ménopause qui est l’une des causes prédominantes de bouffées de chaleur, en raison de l’atteinte d’ordre hormonal qu’elle crée. Outre la ménopause, chez les femmes, elles peuvent également être provoquées par les affections de santé comme le cancer du sein et hystérectomie.

Quelles peuvent être les causes des bouffées de chaleur des hommes ?

Les bouffées de chaleur chez l’homme sont essentiellement dues à des troubles hormonaux. La principale cause des bouffées de chaleur propre aux hommes est l’andropause. Il s’agit d’une affection d’ordre hormonal se caractérisant par une baisse de la sécrétion de testostérone.

Quelles peuvent être les causes des bouffées de chaleur communes aux hommes et aux femmes ?

Hormis les causes susmentionnées, d’autres causes des bouffées de chaleur sont communes aux hommes et aux femmes. Il s’agit à titre indicatif :

  • De l’hyperthyroïdie qui représente un problème de santé touchant la thyroïde et l’une des causes majoritaires des bouffées de chaleur ;
  • Des affections de santé telles que la mastocytose et la rosacée ;
  • Des tumeurs carcinoïdes et des glandes surrénales ;
  • De l’hypoglycémie ;
  • Du stress qui est l’une des causes souvent sous-estimées des bouffées de chaleur.

Quels sont les symptômes des sueurs nocturnes ?

Les symptômes des sueurs nocturnes sont répartis en deux groupes. Il s’agit des symptômes communs à toutes les formes de bouffées de chaleur et des symptômes spécifiques qui varient en fonction de leurs causes. Découvrez-les à travers les rubriques suivantes.

Symptômes communs à toutes les formes de sueurs nocturnes

Quelle que soit son origine, les sueurs nocturnes se manifesteront dans tous les cas par les signes suivants :

  • Une sensation vive de chaleur au visage et au thorax ;
  • Un rugissement cutané ;
  • Des transpirations abondantes ;
  • Les frissons.

Symptômes spécifiques des bouffées de chaleur

Dans le cas de :

  • La ménopause le principal symptôme spécifique observé est l’observation des manifestations des bouffées de chaleur même en journée ;
  • L’hystérectomie qui entraîne le même changement hormonal que la ménopause, les manifestations des bouffées de chaleur sont semblables à celles de la ménopause ;
  • La rosacée, aucun problème hormonal n’est observé et les signes spécifiques des bouffées de chaleur observées sont les rougeurs, les lésions et les irritations oculaires ;
  • La mastocytose, aucun problème hormonal n’est également observé et les signes spécifiques des bouffées de chaleur observées sont les atteintes digestives et les palpitations ;
  • L’andropause, on note un changement hormonal et les signes comme la baisse de libido, l’altération de la qualité du sommeil, et l’anxiété sont observées en plus des signes classiques des bouffées de chaleur.

Comment traiter les bouffées de chaleur ?

En fonction des causes des sueurs nocturnes, divers traitements sont proposés. Le principe de base de tous ces derniers est de corriger la cause des bouffées de chaleur. Le traitement des bouffées de chaleur associées à la ménopause ne sera donc pas identique à celui des bouffées de chaleur observées en cas de stress. Avant d’envisager un quelconque traitement, il est par conséquent important d’identifier la cause précise des bouffées de chaleur.

Répartitions des traitements de bouffées de chaleur en fonction des causes

Découvrez en fonction des causes, les traitements possibles des bouffées de chaleur.

  • Traitements hormonaux : il s’agit d’administrer des solutions thérapeutiques visant la correction des problèmes hormonaux. Ils sont valables chez les femmes atteintes de ménopause et les hommes atteints d’andropauses. Ce traitement est également administré en cas d’hystérectomie en raison des similitudes qu’elle présente avec la ménopause.
  • Traitements cutanés : il s’agit d’un traitement envisagé dans le cas des bouffées de chaleur ayant pour origine une maladie cutanée (mastocytose, la rosacée). Ces traitements peuvent également être administrés en cas de ménopause, si des inflammations cutanées sont observées chez les femmes en plus des signes classiques.
  • Traitements psychiques : le traitement psychologique peut être administré lorsque les bouffées de chaleur sont dues au stress. Il n’implique généralement aucune prise de médicaments. Les activités relaxantes suffiront amplement.
  • Traitement hypothyroïdien : administré spécifiquement en cas d’hypertrophie.

Les bouffées de chaleur sont des affections courantes. Elles touchent femme et homme et se manifestent par des symptômes variés. Pour les prendre en charge, plusieurs solutions sont proposées en fonction des causes.

Vous aimerez aussi :