Accueil Santé Menthe poivrée pour la digestion : comment peut-elle vous aider ?

Menthe poivrée pour la digestion : comment peut-elle vous aider ?

Menthe poivrée pour la digestion : comment peut-elle vous aider ?

La menthe poivrée est cette variété de menthe aux feuilles foncées de couleur tendant vers le rouge. Riche en menthol responsable de la sensation de fraîcheur qu'elle procure, la menthe poivrée est très utilisée contre plusieurs problèmes de santé humaine. Vous découvrirez dans cet article, un exposé de chaque vertu de la menthe poivrée, notamment sur les affections du système digestif, ainsi que plusieurs autres astuces bio de combinaisons phytothérapeutiques à base de menthe poivrée.

Quels sont les bienfaits de la menthe poivrée sur la digestion ?

Avec ses principes actifs de base, le menthol et la menthone ; et en combinaison avec les bienfaits des orties, la menthe poivrée s'est révélée très efficace dans le traitement de plusieurs troubles de la digestion ou juste dans le bon fonctionnement de l'appareil digestif en l'absence de troubles de santé. En effet :

  • la menthe poivrée digestion facilite le processus digestif grâce à l'action de ses composés phénoliques ;
  • elle soulage les spasmes digestifs par une stimulation les secrétions biliaires, les problèmes de dyspepsie, de ballonnements, de côlon irritable, de colite ou de mauvaise haleine.

Comment consommer la menthe poivrée ?

Pour profiter et utiliser les plantes médicinales comme la menthe poivrée bienfaits sur la digestion, il existe des modes de consommation appropriés :

  • elle peut être consommée comme boisson après infusion, 2 à 3 fois par jour. Il suffit de verser une cuillère à soupe de plantes par tasse d'eau chaude, puis laisser décocter ;
  • on peut faire une tisane de feuilles séchées ou mâcher quelques feuilles fraîches ;
  • on peut en faire du sirop de feuilles de menthe poivrée en combinant 100 à 200 g de feuilles fraîches, 1 l d'eau chaude et 1 kg de sucre.

Quelles sont les autres vertus de la menthe poivrée ?

Outre la sphère digestive, les vertus de la menthe poivrée sur la santé humaine restent énormes. Ainsi :

  • la menthe poivrée est diurétique. Elle améliore le fonctionnement de l'appareil urinaire, en facilitant la sécrétion et l'excrétion des urines ;
  • elle a une forte action antioxydante due à l'action combinée de ses polyphénols et les vitamines antioxydantes qu'elle contient ;
  • elle est décongestionnante, car de par son effet vasoconstricteur, la menthe poivrée agit efficacement sur les voies respiratoires (congestion des muqueuses, sinusite, rhinite et bronchite).

À quoi sert l'huile essentielle de menthe poivrée ?

Lorsqu'on désire utiliser la menthe poivrée pour digestion, son huile essentielle bio se présente comme une option excellente. Fabriquée à partir d'extraits aériens de la plante, l'huile essentielle digestion à base de menthe poivrée est composée de 30 % à 55 % de menthol, un alcool qui procure une sensation de fraîcheur quand il se lie à certains récepteurs nerveux. Elle est largement utilisée dans l'industrie alimentaire aujourd'hui, notamment comme ingrédient de nombreuses préparations pharmaceutiques : huile pour sirops et pastilles contre la toux et le rhume, huile pour lotions, onguents ou crèmes antiseptiques, anesthésiques locaux, etc. Les États-Unis sont les plus gros producteurs d’huiles essentielles de menthe. Utilisée par 2 gouttes diluées dans un peu d’huile végétale, 3 fois par jour, la forte saveur de menthol contenu dans ces huiles essentielles peut surprendre les papilles. On peut l'employer de diverses manières :

  • quelques gouttes d'huiles essentielles de menthe poivrée en association avec l’huile essentielle de carvi, soulagent les symptômes du syndrome de l’intestin irritable et de la dyspepsie ;
  • quelques gouttes de ces huiles essentielles en interne ou externe, permettent de réduire les spasmes intestinaux causés par une endoscopie, de soulager des nausées, des douleurs de l'estomac et des intestins, l’eczéma, l’insuffisance biliaire et pancréatique ;
  • les huiles essentielles de menthe poivrée traitent de façon générique toute inflammation des voies respiratoires et de la bouche ; soulage les symptômes du rhume et de la toux, les douleurs rhumatismales, les douleurs musculaires, les douleurs névralgiques ; y compris les maux de tête et les démangeaisons.

Enfin, quoique son efficacité dans les problèmes de santé ci-après demeure incertaine, les huiles essentielles de menthe poivrée permettraient de soulager les maux de tête, prévenir les gerçures sur les mamelons des femmes qui allaitent et prévenir la nausée d'après intervention chirurgicale (inhalation).

Y a-t-il des précautions et contre-indications pour l'utilisation de la menthe poivrée ?

Les propriétés phytothérapeutiques de la menthe poivrée et ses dérivés bio (huile essentielle) sont certes probants et louables. Mais ses limites sont à prendre en considération parce qu’elle est susceptible de créer des dysfonctionnements graves sur la santé. C'est pourquoi :

  • la consommation de menthe est déconseillée aux personnes souffrant de troubles de santé liés à la vésicule biliaire ou l'hypertension ;
  • les tisanes et infusions de menthe sont déconseillées pour les enfants de moins de 5 ans ;
  • huile essentielle de menthe poivrée est à proscrire chez les enfants de moins de 12 ans, ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes. Car elle renferme de la pulégone, une substance toxique pouvant s'avérer nuisible à la santé des plus jeunes ;
  • ne jamais utiliser cette huile essentielle à l'état pur. Il faut toujours la diluer dans une autre huile bio, mais neutre afin d'éviter les risques de brûlure.

En gros, l'automédication à base d'huiles essentielles bio doit toujours se référer aux conseils d'un pharmacien certifié.

Vous aimerez aussi :