Accueil Divers Langage corporel : apprendre à interpréter les mouvements du corps

Langage corporel : apprendre à interpréter les mouvements du corps

Langage corporel : apprendre à interpréter les mouvements du corps

La communication non verbale est aussi importante que la communication verbale. Malheureusement, elle est banalisée pour une panoplie de raisons. On vous enseigne ici les notions de base du langage corporel qui est une forme de communication non verbale.

Qu'est-ce que le langage corporel ?

Le langage corporel ou langage du corps est un modèle de communication non verbale. Elle consiste par opposition à la communication verbale, à utiliser des comportements physiques (gestes, posture globale du corps, expressions faciales, mobilités des yeux, touchés…) pour véhiculer un message. Utilisé de façon inconsciente par toute personne, le langage corporel est une forme de communication à ne pas confondre avec le langage des signes qui est une entité à part entière basée sur des principes précis.

Qui sont les spécialistes du langage corporel ?

Les spécialistes du langage corporel sont les experts en synergologie. Mais qu’est-ce que la synergologie ? La synergologie s’intéresse au langage du corps, mais aussi à la communication para-verbale. Elle a été initiée par Philipe Turchet qui a étudié la signification des comportements physiques qu’une personne pourrait avoir lors d’un entretien. Hormis les synergologues, les décodeurs du non verbal sont également des personnes réputées pour être les spécialistes du langage corporel.

Comment apprendre le langage corporel ?

Pour apprendre le langage corporel, de nombreuses alternatives s’offrent à vous. La première, qui est d’ailleurs là plus intéressante, est de souscrire à un cours d’apprentissage du langage du corps. Mais si pour une quelconque raison, cette alternative ne vous convient pas, vous pouvez recourir à des livres de langage corporel ou vous informer sur internet. Il est vrai que tout ce qu’on tire sur internet n’est pas vrai, néanmoins, en suivant des pages de décodeurs du non verbal crédibles, vous apprendrez beaucoup.

Pourquoi apprendre le langage corporel ?

Lors d’un entretien avec un tiers interlocuteur, comprendre le langage de son corps peut présenter de nombreux avantages. En effet, le langage vous permettra :

  • de comprendre vos gestes et de les associer au besoin à des émotions ;
  • d’arranger votre posture afin de faciliter l’entretien entre votre interlocuteur et vous ;
  • de lire durant un entretien les impressions de votre interlocuteur à travers ses gestes ;
  • d’avoir durant un entretien avec une tierce personne, une communication de qualité ;
  • d’améliorer vos interactions.

Exemples pratiques de gestes et leurs significations

Pour vous donner un avant-goût du cours de langage corporel, on vous présente à travers les rubriques suivantes un ensemble de gestes couramment observés et leurs significations.

Les gestes oculaires

Les yeux sont le canal par lequel de nombreuses émotions sont véhiculées par une personne durant un entretien. À titre indicatif :

  • les yeux éveillés, fixes et ouverts sont associés à l’intérêt et la curiosité ;
  • les yeux assez mobiles sont associés à un désintérêt ;
  • les yeux écarquillés sont associés à la sensation de surprise ;
  • les yeux plissés sont associés à la sensation de colère ;
  • les yeux agités sont associés à la sensation de doute ;
  • les yeux grandement ouverts sont associés à la peur.

Selon les yeux de votre interlocuteur, vous pouvez grâce à ces informations interpréter ses ressentiments.

Les gestes corporels

Durant un entretien, la posture globale du corps en dit long sur les états d’âme d’une personne. À titre indicatif :

  • la position debout avec jambes écartées traduit au niveau de votre interlocuteur un sentiment mécontentement ;
  • la position debout avec les mains posées sur la hanche traduit de l’agressivité ; il est par conséquent fort probable que votre interlocuteur ne se sente pas en sécurité face à vous ;
  • la position debout avec épaules tombantes traduit la tristesse, le découragement et l’abattement ;
  • s’asseoir partiellement sur un siège traduit un manque d’assurance, la personne en face de vous se sent probablement dominée ;
  • s’asseoir en tournant la partie supérieure du corps vers un côté traduirait un manque d’intérêt et la sensation d’arrogance ;
  • la position assise ou debout avec posture parfaitement droite traduit une sensation de sécurité, votre interlocuteur a par conséquent confiance en vous.

Les gestes brachiaux

Même les bras ne sont pas exclus du langage corporel. Ainsi dit lors d’un entretien, quand votre interlocuteur a :

  • les bras raides et les paumes levées, il est sur la défensive ;
  • les bras toniques et les mains serrées, il est en colère.

Peut-on se fier au langage du corps ?

Le langage corporel comme toutes les autres formes de correspondance non verbale peut avoir des limites. Mais est-ce une raison pour ne pas s’y fier ? Non ! Le langage corporel comme toutes les autres formes de correspondance non verbale a son importance. Ce qu’il y a lieu de faire est de mener des interprétations correctes afin de ne pas prêter des intentions à la personne avec qui nous parlons. Pour cela, il est primordial de prendre des cours en langage du corps qui sont heureusement accessibles.

Le langage corporel est comme le langage verbal un canal important d’échange d’informations. Pour développer des interactions de qualité avec votre entourage, n’hésitez pas à souscrire à un cours de langage corporel.

Vous aimerez aussi :