Divers

Hacker sa nintendo switch : c'est possible ?

La Nintendo Switch est sans doute l’un des plus grands succès de la firme japonaise. Réputée pour être une console ultra-sécurisée, la Switch n’en demeure pas moins exposée au piratage. Depuis, 2018, il est en effet possible de procéder à un Jailbreak de la console japonaise. Voici tout ce qu’il y a lieu de savoir sur le sujet.

Pourquoi hacker la Nintendo Switch ?

Hacker une Nintendo Switch permet d’obtenir un accès unique qui n’a pas été prévu par les développeurs du système de la console. C’est une véritable aubaine pour les fans, car cela permet à ces derniers de développer et d’installer des jeux et des applications tierces sur la Switch. En gros, si vous voulez jouer à un jeu non officiel, vous devez hacker votre Nintendo Switch.

Comment les hackers ont-ils fait pour cracker la Switch ?

Comme pour tous les cracks, les hackers ont exploité une faille de sécurité dans la boot ROM du Tegra X1 Nvidia, le processeur de la Nintendo Switch. Cette faille est appelée la fusée gelée dans la communauté des hackers. Dans un premier temps, elle a permis aux hackers d’installer Linux sur la console. Cela a permis à la console de Nintendo de lire des fichiers multimédias et d’effectuer des traitements de texte.

Qu'est-ce que le JailBreak ?

Le Jailbreak est une expression anglaise qu’on peut traduire par évasion de prison. À l’origine, l’expression était utilisée dans le monde des développeurs pour désigner le processus qui permettait d’installer des applications non officielles sur des appareils Apple. Aujourd’hui, l’expression est utilisée pour tout ce qui touche au débridage d’un système d’exploitation.

Pourquoi acheter la Nintendo Switch ?

Il faut l’avouer, la Switch n’est pas la console la plus puissante du marché. Son processeur n’est pas une foudre de guerre et elle est très limitée dans la lecture multimédia. Néanmoins, là où la Switch se démarque des autres consoles, c’est l’expérience et l’utilisation qu’on peut faire de la console. En effet, Nintendo a misé sur une expérience hybride. Cela veut dire que vous pouvez jouer à la fois sur votre TV ou sur la console elle-même.

Quels sont les meilleurs jeux de la Nintendo Switch ?

La Nintendo Switch propose une large gamme de jeux vidéo à sa communauté. Parmi les meilleurs, on peut citer : Super Mario Odissey qui est un jeu 3D inspiré directement du légendaire Super Mario 64. Zelda et Pokémon.

En dehors des traditionnelles franchises nintendo, on retrouve également d’excellents jeux comme FIFA ou encore Fortnite le jeu du moment.

Jailbreak de la Switch, ce qu’il faut savoir

Si le Jailbreak de la Nintendo Switch peut attirer sous de nombreux aspects, il faut également savoir que si vous ne savez pas vous y prendre correctement, vous risquez d’endommager l’appareil.

Il faut aussi préciser qu’il était possible de hacker à Nintendo Switch, mais ce n’est plus le cas désormais, Nintendo a réparé les bugs. En effet, le crack Nintendo Switch est valable seulement sur les premiers modèles. Si la version du système d’exploitation de la console est supérieure à 3.0.0, il faudra attendre un bout de temps. Nintendo a en effet rectifié le tir et toutes les dernières versions sont réputées pour être inviolables.

De plus, hacker des jeux vidéo est illégal. Vous vous exposez à un bannissement des services en ligne proposés par la firme japonaise si vous avez une Switch crack.

Comment cracker une Switch?

Avant de procéder à une Nintendo Switch JailBreak, il faut être sûr d’avoir la première version de Switch. En effet, les versions initiales possèdent une faille qui sera exploitée pour réussir le crack. Vous devez également acheter une carte mémoire Micro SD au format exFAT d’une capacité d’1go minimum pour le stockage. Il vous faudra également investir dans une cartouche de jeu. Vous devrez prévoir en tout 60 € à 70 €. Les autres éléments nécessaires au hack sont le logiciel SX OS, le Dongle USB et le RCM Jig.

Pour procéder au Jailbreak, vous devez vous rendre sur internet et télécharger la licence SX OS. Ensuite, transférez le fichier Firmware présent dans le système SX OS vers la carte SD. Activez la connexion Wi-Fi puis éteignez la Switch.

Insérez maintenant la carte SD dans la Switch puis débranchez le Joy-Con droit. Lorsque ce sera fait, posez le dongle USB sur le port C et le RCM Jig sur le Joy-Con droit.

Cette manœuvre vous permettra de ne pas perdre les données. Faites un appui long et simultané sur les touches on-off et volume +. Après quelques secondes, vous devrez voir normalement s’afficher les logos de la Switch et le menu SX. Sélectionnez le menu SX puis replacez le Joy-Con à la place du Dongle.

Maintenant, vous pouvez transférer des jeux sur votre carte mémoire. Choisissez le format « nsp » pour les jeux. Les jeux de Nintendo Switch qui demandent nécessairement une connexion internet ne doivent pas être utilisés. En effet, Nintendo bloque tous les utilisateurs qui ont recours à ce procédé.

Encore une fois il faut souligner que le hack est interdit et que la méthode décrite ci-dessus est dévoilée à titre indicatif.