Accueil Sport Conseils pour votre premier saut en parachute

Conseils pour votre premier saut en parachute

Conseils pour votre premier saut en parachute

Le parachutisme est l'un des sports à risque les plus passionnants qui soient, avec différentes variétés comme le freestyle ou le skysurf. En fait, il est tellement populaire aujourd'hui que même son inclusion en tant que discipline olympique est envisagée. Si vous n'avez pas encore décidé de l'essayer parce que vous n'êtes pas sûr, nous vous présentons quelques conseils pour vous faire changer d’avis concernant votre première de saut en parachute.

Le tout premier saut en parachute

Le Français André Jacques Garnerin était un pilote de montgolfière expert et l'un des plus ardents défenseurs de son inclusion dans les conflits de guerre.

Pour démontrer l'efficacité d'un déploiement aérien, Garnerin lui-même a effectué le premier saut le 22 octobre 1797. Les centaines de personnes présentes ont été stupéfaites de voir un homme descendre sur une sorte de parapluie géant. La stabilité n'était pas suffisante et s'est même soldée par quelques fractures. Mais il a réussi à atterrir vivant, c'est donc le premier saut en parachute qui a été enregistré.

Conseils pour votre premier saut en parachute

Ci-dessous, nous vous présentons quelques conseils qui vous aideront à sauter en parachute pour la première fois.

Pour vous rassurer, il faut savoir que les mesures de sécurité sont très exigeantes et que les accidents sont pratiquement inexistants. La sensation de chute ne vous fera pas perdre conscience. Et l'atterrissage est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. En fait, la plupart des personnes qui sautent pour la première fois répètent après un court laps de temps.

Commencez par le saut en tandem

Il y a quelques années, le saut en parachute nécessitait des mois d'entraînement. Cependant, grâce aux nouvelles méthodes d'équipement, tout le monde peut profiter de cette incroyable expérience en une seule journée.

Le saut en tandem est parfait pour ceux qui n'ont jamais pratiqué le parachutisme auparavant ou pour ceux qui ne veulent pas perdre de temps car en moins d'une demi-heure, vous serez prêt à sauter. Vous serez à tout moment accroché à un instructeur qui sera chargé de veiller sur votre sécurité et de faire fonctionner les parachutes pour que vous n'ayez pas à vous inquiéter de quoi que ce soit. Faites-vous offrir un saut en parachute, vous ne le regretterez pas.

Assurez-vous que vous êtes en état de sauter

Bien que toute personne majeure puisse sauter en parachute, il existe des cas spécifiques dont nous devons tenir compte. L'un d'eux est le poids car à partir de 115 kg, il est considéré comme trop dangereux. Il est également nécessaire de ne pas avoir pratiqué la plongée la veille, ni d'avoir bu de l'alcool ou donné du sang.

Choisissez un instructeur qualifié

Pour votre premier saut et les suivants, choisissez toujours une entreprise spécialisée avec des instructeurs formés et autorisés. En plus de s'assurer que toutes les mesures de sécurité nécessaires sont prises, ils vous conseilleront sur les meilleures postures pour augmenter ou retarder la vitesse de la chute libre, ainsi que sur les techniques de base.

Porter les bons vêtements

Portez des baskets confortables et bien ajustées, sinon vous risquez de les perdre au milieu du saut. Les pantalons doivent être élastiques, semblables à ceux que nous portons lorsque nous allons à la salle de sport et permettre une grande liberté de mouvement.

N'oubliez pas qu'il fait plus froid là-haut. En fait, tous les 1 000 mètres au-dessus du niveau de la mer l’air est plus frais de 7 degrés. Par conséquent, portez une chemise ou t-shirt à manches longues même en été. Et si c'est l'hiver, n'oubliez pas de porter des gants et une veste polaire.

Ne sauter pas le ventre vide

Il est fortement recommandé de manger avant de sauter. Si vous le faites à jeun, votre niveau de sucre sera très bas et vous pourriez avoir des vertiges. Au contraire, si vous avez une digestion trop lourde, votre sang ira à l'estomac plutôt qu'au cerveau. Ne buvez pas de café ou autres stimulants, une barre énergétique ou un fruit suffiront amplement.

Allez go !

Vous aimerez aussi :