Accueil Sport La barre au sol : pourquoi se mettre à cette technique de danse classique ?

La barre au sol : pourquoi se mettre à cette technique de danse classique ?

La barre au sol : pourquoi se mettre à cette technique de danse classique ?

Vous êtes à la recherche d'exercices en douceur pour améliorer votre forme, mais ne voulez pas vous lancer dans un sport cardio trop demandant au niveau physique ? Pourquoi ne pas vous mettre à la barre au sol ? La barre au sol qu'est-ce que c'est ? La barre au sol est une technique développée par un maitre de ballet dans les années 40. La technique vient de l'impossibilité du professeur de fixer des barres au mur de sa salle de danse. Il a alors développé une nouvelle technique d'exercices au sol adaptant les mouvements traditionnels pour être faits au sol, sans barre. La barre au sol est aujourd'hui pratiquée non seulement par les danseurs, mais aussi par le grand public. Les cours de pilates ont aussi adopté cette technique. Cela permet de redessiner sa silhouette, la muscler en profondeur et à se tenir plus droit.

Quels sont les bienfaits de la barre au sol ?

Malgré son nom, la barre au sol se pratique sans barre. Les mouvements se font au sol et répliquent les exercices des danseurs de ballet. On travaille à un assouplissement des muscles articulaires aussi bien qu'à une amélioration de la coordination. Les bienfaits en sont nombreux.

  • La posture - la pratique de cette activité permet aux pratiquants d'acquérir une belle posture, obtenir un meilleur maintien et ainsi éliminer les douleurs au dos.
  • Tonicité - On travaille à la tonification du corps et un gainage des abdos.
  • Assouplissement - On gagne en souplesse musculaire et on voit vite un assouplissement des articulations.
  • Respiration - Un des gains importants est une amélioration des capacités de la cage thoracique et une respiration plus disciplinée.
  • Concentration - C'est un excellent moyen de se concentrer sur son corps et en comprendre les mécanismes, identifier ses limites et les surmonter.
  • Relaxation - Chaque séance d'exercices de barre au sol, on a une sensation de légèreté. Le corps et l'esprit sont en symbiose et on ressent une sorte de paix intérieure.

Pas besoin de faire de la danse classique pour avoir une allure gracieuse. Grâce à des cours de barre au sol, la légèreté et le maintien d'un danseur classique sont à la porte de tout un chacun. C'est une activité qui permet une remise en forme qu'importe le niveau de souplesse du départ. La seule contre-indication est un problème de genoux. Si vous avez des problèmes de ligaments ou de ménisques, cette activité devrait être évitée.

Comment faire de la barre au sol ?

À raison de deux cours par semaine, la barre au sol va très vite porter ses fruits chez les pratiquants et pratiquantes. Car ce n'est pas une activité réservée aux seules danseuses. Tout le monde peut la pratiquer sans avoir jamais fait de danse et a n'importe quel âge. C'est un sport qui peut se faire sans aucun équipement particulier. Tout se qu'il faut, ce sont des leggings et un t-shirt près du corps qui n'entrave en rien les gestes. L'exercice se fait assis ou allonge sur le côté ou le ventre, sur un tapis de yoga. Des chaussons de danse ou pieds nus. Pour la barre classique, il est impératif de se familiariser au vocabulaire de la danse, mais ça s'apprend facilement. Les exercices se déroulent le plus souvent dans une ambiance musicale et mêlent exercices de stretching et de renforcement musculaire. Ça commence par des mouvements d'échauffement qui se font assis. Ceci a le mérite de libérer le corps de son poids. L'accent est mis sur la posture (nombril aspiré, nuque longue, colonne étirée) et le placement. Voici un exemple de 3 exercices de barre au sol qui seront, assurément, abordés dans votre cours pour debutants:

  • Ce premier exercice de barre au sol sert à muscler les fessiers. Allongé sur le côté, les jambes alignées, posez une main devant soi et étirer le bras opposé sous la tête. Tendre ensuite la jambe du dessus vers l'avant et tenir la position le plus longtemps possible. Les abdos sont également sollicités, tout comme le dos.
  • Pour se muscler le dos, s'asseoir sur le tapis, dos bien droit. Tendre les jambes ainsi que les pointes de pieds, puis pencher son buste vers l'avant tout en étendant ses bras vers l'extérieur, en les gardant bien droits.
  • Un troisième exercice pour travailler les jambes consiste à s'allonger sur le côté, en appui sur un coude, la jambe inférieure pliée et l'autre allongée. On fait monter et descendre la jambe tendue 8 fois, puis on fait des cercles avec, dans un sens puis dans l'autre. Veiller à tenir le tronc bien droit. On peut s'aider de l'autre bras en appui par terre pour maintenir l'équilibre. Répéter cet exercice en changeant de cote.

Gymnastique douce, la barre au sol est un bon complément à des activités plus cardio comme le vélo ou la couse à pied, pour permettre de travailler d’autres groupes musculaires et favoriser l’étirement. Tous les étirements ne sont pas forcément agréables au début, surtout si on est très raide. Mais il faut rester motivé, car très rapidement, les douleurs s’atténuent et le corps devient plus souple.

Vous aimerez aussi :