Accueil Santé Comment éviter de grincer des dents ?

Comment éviter de grincer des dents ?

Comment éviter de grincer des dents ?

Le grincement des dents ou encore le bruxisme est tout grincement ou serrement des dents en dehors des phases de mastication et de déglutition. Le bruxisme de dents concerne autant les enfants tout comme les adultes qui peuvent se manifester le jour comme la nuit. Il n’y a pas de grave conséquence sur votre santé du moment que le bruxisme reste occasionnel. Cependant lorsqu’il persiste, les dommages peuvent être irréversibles. Pour ce faire, découvrez ici comment éviter de grincer des dents.

Quelles sont les causes du grincement des dents ?

Il y a plusieurs causes qui peuvent conduire au grincement de dents dont la première est le stress et l’anxiété. Il y a également l'apnée obstructive du sommeil qui peut conduire à grincer des dents la nuit. De plus, la médication, la consommation de drogues à des fins récréatives ou un état pathologique sous-jacent peuvent être des causes de bruxisme. La maladie de Parkinson, la dépression et les troubles anxieux peuvent aussi conduire à grincer des dents.

Grincer des dents : est-ce dangereux ?

En effet lorsque le bruxisme devient trop important, cela génère une dégradation prématurée des dents pouvant aboutir jusqu’à une abrasion dentaire. Cela peut également aboutir à des maux de tête le matin au réveil du sommeil. Dans ces cas, des traitements chirurgicaux et implications de changements comportementaux sont nécessaires. Alors le grincement des dents est bien dangereux pour votre santé.

Comment éviter de grincer des dents ?

Pour éviter de claquer des dents, les protéger, et les prévenir de toute usure et fracture, il faut porter une gouttière occlusale. C’est un dispositif encore appelé gouttière de bruxisme, gouttière de protection ou protège-dents. Il s'agit d'embouts buccaux en plastique spécialement conçus sur mesure qui s'insèrent sur les dents du haut ou du bas. Lorsque vous portez ces dispositifs, vous protégez les muscles de la mâchoire et l'articulation temporo-mandibulaire, et évitez aussi de grincer des dents en dormant.

Quelques exercices pour arrêter de serrer les dents

Le grincement de dents lorsqu’il persiste à des effets graves sur la santé. Alors il est important de savoir comment l’éviter pour une bonne santé de votre mâchoire surtout.

Décontraction du visage

En général, les tensions musculaires sont provoquées par des douleurs au niveau de la mâchoire et le bruxisme. Ces tensions ne restent pas seulement au niveau de la mâchoire, mais sur tout le visage. Vous devez alors porter votre attention sur les tensions générales du visage afin de réussir à détendre l’ensemble de ces muscles. Cela permettra à la douleur de votre mâchoire de diminuer indirectement. Pour appliquer cet exercice, il faut :

  • Vous allongez dans une pièce calme, les bras et les jambes détendues, les yeux fermés ;
  • Relâchez l’ensemble de votre corps en respirant profondément ;
  • Essayez de prendre conscience des tensions au niveau de votre visage ;
  • Détendre le front, puis les paupières, ensuite les joues, les mâchoires et enfin la bouche ;
  • Essayez de rester dans cette position de détente musculaire en inspirant et expirant profondément pendant 2 minutes.

C’est un exercice que vous devez répéter régulièrement et surtout dans la concentration. Grâce à cela, vous pourrez soulager les fortes douleurs de mâchoire et ainsi arrêter le grincement des dents.

Exercice d’ouverture et fermeture de la mâchoire

Cet exercice a pour objectif de renforcer la mobilité de votre articulation temporo-mandibulaire. En effet, elle ne bouge pas dans tout son mouvement lorsque les muscles de la mâchoire sont tendus. Pour appliquer cet exercice, il faut :

  • Rester assis devant un miroir, le dos droit, la tête droite, le visage le plus relâché possible ;
  • Ouvrez lentement la mâchoire le maximum possible ;
  • Refermez la bouche lentement sans serrer les dents ;
  • Vérifiez, dans le miroir, que l’ouverture de votre bouche se fait de manière symétrique ;
  • Faites cet exercice 10 fois de suite.

Lors de l’exercice, si vous sentez un bruit d’un côté à l’ouverture de la bouche, il est possible que le ménisque ne se positionne pas bien. Alors il est conseillé de se rendre chez un ostéopathe ou kinésithérapeute.

Exercice de diduction de la mâchoire

Le but de cet exercice est également de renforcer la mobilité de vos articulations temporo-mandibulaires. Cela permettra d’étirer certains muscles internes à la mâchoire. Pour ce fait il faut :

  • Rester assis devant un miroir, le dos droit, la tête droite, le visage très relâché ;
  • Lâchez le plus possible votre mâchoire ;
  • Laissez tomber votre mâchoire du bas sous l’effet de son propre poids ;
  • Ouvrir légèrement la bouche ;
  • Amenez votre menton vers la droite le plus loin possible, puis vers la gauche le plus loin possible sans bouger la tête,
  • faites cet exercice 10 fois de suite.

Auto-massages des muscles qui servent à serrer les dents

Lorsqu’un muscle se contracte, il suffit de faire un massage sur les muscles de la mâchoire pour les détendre. En réalisant le même exercice que le précédent, avec là aussi la bouche à peine ouverte, mettez vos index 2 cm en avant du petit cartilage de l’oreille (le tragus). Ensuite, appuyez avec la pulpe de vos doigts et faites des petits massages circulaires. Il s’agit d’un appui sensible, mais pas douloureux. Plus vous contractez les muscles de la mâchoire, plus l’appui est susceptible d’être douloureux.

Vous aimerez aussi :