Accueil Mode - Beauté Client mystère : quel est son rôle ?

Client mystère : quel est son rôle ?

Client mystère : quel est son rôle ?

En mercatique, à des fins de contrôle de qualité, diverses stratégies sont mises en place par les marketeurs. Parmi les plus courantes, figure la stratégie du client mystère, qui est l’une des plus plébiscitées. Comment devenir un client mystère ?

Qu'est-ce qu'un client mystère ?

Le client mystère encore appelé client-testeur ou enquêteur mystère est un professionnel à part entière. Son travail consiste à se mettre dans la peau d’un client afin de juger par lui-même, la qualité de l’accueil et du service offert par un tiers prestataire. La visite de travail mystère peut être ordonnée par le prestataire même, les franchises d’audit de qualité ou encore les institutions de contrôle de qualité.

Quelles peuvent-être les différentes missions d'un client mystère ?

Trois principales missions sont attribuées à un chargé d’enquêtes dans le cadre d’une visite de travail mystère. La première mission consiste à prendre connaissance du service proposé par le prestataire qui fait objet d’une visite de travail mystère. La seconde mission consiste quant à elle à se rendre sur le lieu de la visite de travail mystère et à se mettre en situation de client. La toute dernière mission d’un tel chargé d’enquêtes est l’élaboration d’un rapport détaillé de visite.

Quelles sont les compétences d’un client mystère ?

Pour réussir sa mission et faire des enquêtes qui reflètent la réalité, le client mystère doit au cours de l’exercice de son travail, utiliser certaines compétences. Notamment :

  • Les compétences cinématographiques : pour mener à bien leur mission et faire de bonnes enquêtes, les clients mystères doivent absolument être de bons acteurs.
  • Le savoir-être : pour mener à bien leur mission, les acheteurs mystères doivent pouvoir garder leur sang-froid et se comporter le plus naturellement possible de sorte à ne pas éveiller les soupçons ;
  • L’impartialité : pour mener à bien leurs missions et faire de bonnes enquêtes, les acheteurs mystères doivent pouvoir faire preuve d’objectivité et d’impartialité lors de l’appréciation de la qualité du service ;
  • Maîtrise des stratégies de vente : pour mieux faire ses enquêtes et porter un bon jugement sur la qualité de service, le client mystère doit connaître toutes les stratégies usuelles de vente ;
  • La mémorisation : les clients mystères ne sont pas équipés de blocs-notes lors de l’exercice de leur travail. Pour rendre compte fidèlement de service et du processus de vente, ils doivent donc avoir une bonne capacité de rétention ;
  • La mobilité géographiquement : les clients mystères sont sollicités partout pour faire des enquêtes. Limiter les contraintes géographiques est donc pour les clients mystères une excellente manière de s’imposer sur le marché.

Comment devenir client mystère ?

Il n’existe aucune formation pour devenir client mystère. Néanmoins, pour apprécier la qualité d’un service, les poseurs d’offres préfèrent recruter une personne qui dispose d’un minimum de bagage. Par conséquent, pour certifier de votre capacité à être un bon client mystère chargé de faire des enquêtes, songez à faire des études dans la vente (baccalauréat professionnel en vente par exemple), le contrôle de qualité ou des domaines connexes. Ceci maximisera vos chances d’être recruté en tant qu’enquêteur mystère.

Quels sont les tarifs d’un client mystère ?

Être client mystère c’est exercer une profession à part entière. Ainsi dit, le client mystère doit être rémunéré pour ses services. Mais quels sont les tarifs moyens d’un client mystère ? En France, les clients mystères sont rémunérés en moyenne à 50 € pour une visite de travail réalisé. Toutefois, cette moyenne ainsi estimée peut connaître d’énormes fluctuations selon le donneur d’ordre et la complexité des missions accomplies. Soulignons, par ailleurs, qu’outre leurs rémunérations classiques, les clients mystères doivent bénéficier d’indemnisations kilométriques en raison des déplacements qu’ils sont appelés à faire dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions.

Peut-on recourir à un client mystère pour un service de vente en ligne ?

Bien sûr ! Même si au prime abord ceci ne semble pas évident, il est bel et bien possible de recourir à un client mystère pour un service de vente en ligne. Dans ce cas d’espèce, la seule variable qui change est que contrairement à un service de vente physique, le client mystère n’a pas besoin de se déplacer. D’un point fixe, il peut accéder au site marchand voulu et accomplir les missions que requiert sa fonction de client mystère.

Peut-on devenir un client mystère étant diplômé ?

Même en étant diplômé, rien ne vous empêche d’être un client ponctuel. Comme la plupart des clients mystères, vous pouvez faire de la profession du client mystère une activité à temps partiel. Par ailleurs, avoir un diplôme connexe au métier du client-testeur sera un atout pour vous. Quels sont-ils ? Les diplômes les plus connexes au client-testeur sont :

  • Diplôme technico-commercial ;
  • Diplôme en relation client et négociation ;
  • Diplôme en techniques et stratégies de commercialisation ;
  • Diplôme professionnel en distribution et commerce ;
  • Diplôme professionnel en commercialisation de services et produits ;
  • Diplôme professionnel en commerce et vente.

Le client mystère est un professionnel habilité à établir en toute discrétion un rapport sur les services offerts par un quelconque prestataire. Il peut travailler sur des services en lignes comme des services physiques. N’hésitez pas à demander au besoin les prestations d’un client mystère.

Vous aimerez aussi :