L’assurance hypothécaire : de plus en plus demandé par les banques

L’achat d’une maison est sans doute l’investissement le plus important d’une vie. Et pourtant, l’achat d’un bien immobilier n’est pas sans risque, mais encore, il s’agit d’un projet qui n’est pas à la portée de tout le monde, à moins de recourir au crédit immobilier. Mais le recours à un prêt n’est pas une décision facile. Lorsqu’une personne envisage un prêt immobilier, cela va souvent de pair avec une hypothèque. Mais pour prévenir les aléas de la vie, il est aussi important de souscrire une assurance hypothécaire. Cependant, nombreux sont les gens qui ont encore du mal à choisir convenablement ce type d’assurance.

Ce type d’assurance est-elle obligatoire ?

La loi exige uniquement la souscription d'une assurance incendie ou d'une assurance multirisque lors de l'achat d'une maison. Cette assurance est obligatoire, donc si on demande une hypothèque pour financer le paiement de la propriété, on devra contracter une assurance multirisque. Les autres types d’assurance qui peuvent être liés à l'hypothèque, comme l’assurance vie ou l’assurance chômage, ne sont pas juridiquement contraignants. Cependant, on peut aussi être forcé de les souscrire autrement. En effet, une banque peut refuser d’accorder le prêt hypothécaire si on ne souscrit aucune assurance garantissant le retour de la somme empruntée, par exemple en cas de décès ou d’invalidité. Certaines assurances en ligne prennent effectivement la peine d’informer les intéressés dans ce domaine, à l’exemple de la page de planet assurance eni : les indispensables à connaître.

Doit-on souscrire cette assurance avec les banques uniquement ?

Quand on envisage un prêt hypothécaire, on n’est pas obligé de souscrire cette assurance auprès de la banque avec qui on prévoit l’emprunt. Cependant, la banque peut aussi proposer des conditions de remboursement beaucoup plus favorables si on accepte de souscrire cette assurance auprès de son établissement. Par conséquent, légalement, il est uniquement obligatoire de signer une hypothèque d'assurance incendie, mais on n’est pas obligé de la contracter avec la banque qui accorde le crédit financier, on est parfaitement libre de choisir l’assureur avec qui on envisage cette assurance. Toutefois, d’un autre côté, cela pourrait également amener la banque à refuser l’hypothèque ou à aggraver les conditions de financement. Une étape critique qui nécessite entre autres les conseils d’un expert dans ce domaine, à l’exemple d’un courtier en crédit immobilier qui connaît bien la situation du marché et qui peut entre autres proposer des banques favorables pour ce projet.

Garantir le choix de cette assurance auprès d’un courtier

Bien que les banques puissent inclure les produits qu’elles souhaitent parmi leurs assurances liées, les plus courantes sont celles de l’assurance habitation et de l’assurance vie, suivies de celles de la protection des paiements qui intègrent certains prêts hypothécaires. L’assurance habitation est celle qui annule la dette en cas de perte due à un incendie ou à d'autres accidents. L’assurance est une assurance qui annule l'hypothèque (totalement ou partiellement en cas de décès ou d'invalidité permanente du propriétaire). L’assurance protection des paiements est une assurance qui paie les versements hypothécaires en cas de chômage ou d'invalidité temporaire du propriétaire. Il faut quand même savoir que le prix et les couvertures de chaque assurance peuvent varier selon l'assureur, aussi, on doit prévoir à procéder par un comparatif des offres des différents assureurs, y compris celles de la banque, pour pouvoir privilégier d’une meilleure assurance au meilleur tarif.

Privilégier des conseils d’un courtier en assurance

Parce que la souscription d’une assurance hypothèque doit être mûrement réfléchie, il faut être stratégique dans le choix de cette couverture, afin de rentabiliser l’investissement recouru par le prêt immobilier. Par conséquent, il est plus avantageux de souscrire une assurance hypothécaire auprès d’un courtier en assurance. Ce dernier est un professionnel dédié à la médiation entre les compagnies d’assurances et les clients. L’intervention de celui-ci permet de mieux estimer le niveau de risque et de bénéfice par rapport au prêt envisagé. C'est un professionnel qualifié qui a reçu la formation nécessaire pour exercer sa profession, et qui n’hésite pas à offrir un traitement attentif et personnalisé. Mais ce dernier possède surtout une vaste expérience qui va indéniablement permettre à ses clients d'accéder aux meilleures offres et aux meilleures conditions, en assurance hypothécaire comme en d’autres types d’assurance.