Gérer son contrat d’assurance en fonction des risques auxquels on est exposé

Tout le monde a un niveau de risques différent, et ce sont ces risques qui engendrent souvent les cas de sinistres. Par conséquent, avant de pouvoir commencer à gérer ces risques en vue de souscrire un contrat d’assurance, on doit les identifier au préalable. Ces risques seront une combinaison des circonstances de l’assuré : type de propriété ou de bien, leur valeur, et souvent leur emplacement. En effet, l’emplacement peut être très important, surtout quand on parle de sinistre. On peut vivre dans une région où le vol est plus courant. On peut également vivre dans une région côtière, où les cyclones sont fréquents. Cela amène donc à penser que ces circonstances de l’assuré sont des critères très influents dans la gestion de son contrat d’assurance.

Toujours vérifier soigneusement le contrat d’assurance

Avant de souscrire un contrat d’assurance, il faut non seulement savoir que chaque individu et chaque entreprise ont un niveau de risques légèrement différent, mais chacun choisit de gérer les risques auxquels il est confronté différemment. Chaque assureur proposera des offres dont les couvertures, les conditions, les exclusions et les coûts diffèrent sensiblement. Lorsqu’on recherche une couverture, il est utile de rechercher une offre adaptée aux risques auxquels on est exposé. Et il est aussi bien de se rappeler que l’offre la moins chère n'est pas toujours celle qui convient le mieux. Il faut prendre la peine de vérifier soigneusement le contrat pour voir quels sont les risques couverts et non couverts. Si un risque n'est pas spécifié, il ne peut donc pas être couvert. Certains assureurs prennent la peine de bien informer leurs clients à ce sujet, à l’exemple de planete assurances, l'assurance sur laquelle il faut se renseigner.

Gérer les risques au maximum pour être éligible à la couverture

Bien que l'assurance puisse jouer un rôle important pour aider l’assuré à gérer son risque financier en cas de sinistre, il lui incombe toujours de protéger sa propriété et de minimiser ses risques en prenant toutes les mesures possibles pour s’assurer que tout risque potentiel et à la fois évitable soit couvert. Il faut savoir que payer une prime d'assurance n'est pas une méthode de transfert de risque, loin de là. L'assurance est avant tout un moyen d’indemniser l’assuré en cas de sinistre, surtout lorsqu'un événement inclus dans le contrat survient, à condition qu’on ait géré les risques prévisibles. Pour la plupart des contrats d’assurance, l’assuré doit prendre les précautions raisonnables pour gérer les risques encourus sur ses biens et doit déclarer tous les risques potentiels que l’assureur devrait savoir au moment de la demande de souscription.

L’influence des risques sur la prime

Dans ce contexte, il est important de savoir que le risque peut aussi affecter la prime d’assurance. En règle générale, plus le risque est élevé, plus la prime est élevée. Mais pour régler une perte suite à un sinistre, il existe en général trois options à considérer. Il y a ce qu’on entend par coût de remplacement garanti, le genre de contrat qui est à la fois efficace, mais aussi plus cher. Ce type de garantie paie généralement tout ce qu'il en coûte pour reconstruire ou remplacer une maison ou une propriété, exactement comme avant l'incendie ou une autre catastrophe. Après on a le coût de remplacement standard, un contrat qui permet de réparer ou de remplacer des biens avec des matériaux de qualité similaire. Et enfin le coût en fonction de la valeur de rachat, qui est un type de contrat visant à ne payer que la valeur de rachat du bien au moment de la réclamation, ce qui peut être considérablement inférieur au coût de sa réparation. L’importance de consulter un courtier en assurance Compte tenu de la complexité de la gestion d’un contrat d’assurance et des sinistres, on recommande souvent de consulter un conseiller ou un courtier en assurance pour disposer du meilleur contrat adapté à ses besoins. Les conseils de cet interlocuteur vont lui permettre de mieux approfondir ses recherches et de mieux comparer les offres en fonction de la nature et du niveau de risque auquel sa maison et ses biens sont exposés. Il aura ainsi la possibilité de mieux évaluer tout l’investissement que cela incombe, et de déterminer au préalable s’il aura les moyens nécessaires pour souscrire tels ou tels types de contrat d’assurance pour sa maison. C’est en fonction de ces critères, ainsi que de l’étude comparative qu’il va entreprendre en compagnie du courtier en assurance qu’il pourra trouver un contrat d’assurance à la hauteur de ses attentes.