Divers

Quelles méthodes privilégier pour apprendre l’anglais ?

Désireux d’apprendre la langue anglaise ? De réussir son TOEIC dans le but d'obtenir un diplôme ou un job ? Il faut adopter la bonne méthode pour réussir l’apprentissage et surtout, pour progresser rapidement. Le problème, c’est qu’il y en a beaucoup. Du coup, il est plutôt difficile de s’y retrouver. Le plus dur, c’est de savoir par où commencer et quel outil privilégier. Voici justement quelques astuces qui pourraient vous aider à apprendre la langue de Shakespeare de façon plus simple et efficace.

Utiliser les séries comme outil d’apprentissage parfait

Beaucoup d’étudiants en langue anglaise vont croire que c’est du canular. Pourtant, le fait de regarder les séries peut leur être d’une aide bénéfique. Évidemment, il faut visionner les versions originales. Comment cette méthode peut-elle être efficace ? En fait, les raisons sont nombreuses. Pour commencer, l’apprentissage se fera d’une manière tout à fait agréable, naturelle et sans contrainte puisqu’après tout, vous allez visionner votre série préférée. Peu importe s’il s’agit de « The Big Bang Theory », de « How I met Your mother » ou encore de « The suits. » Chacun a son goût. Mais le plus important, c’est le fait d’apprendre l’anglais tout en prenant un énorme plaisir. Ensuite, il faut préciser qu’en regardant les séries, on effectue un travail d’écoute tous les jours. On peut ainsi découvrir différentes expressions et vocabulaires les plus utilisés au quotidien. C’est le meilleur moyen de se familiariser avec une langue étrangère. En sélectionnant les séries à regarder, il est même possible de maîtriser l’anglais british et l’anglais américain en même temps. Enfin, apprendre l’anglais en regardant des séries, c’est aussi apprendre à prononcer les mots comme il se doit. On évite ainsi les erreurs de prononciation. On peut même essayer à avoir l’accent anglais. Maintenant, la question qui se pose est : comment faire pour bien apprendre l’anglais avec des séries ? Tout d’abord, il faut déjà choisir une série. Il ne reste plus ensuite qu’à la regarder épisode par épisode. Évidemment, au cours des deux premières semaines, il vaut mieux ajouter les sous-titres en français. C’est un moyen d’apprendre rapidement les vocabulaires. Mais il est indispensable de bien écouter la voix des acteurs pour reconnaître chaque mot qu’ils prononcent. Pour les trois prochaines semaines, il faut éliminer les sous-titres en français et les remplacer par des sous-titres en anglais. La tâche devient plus complexe et il est tout à fait normal que le niveau de compréhension soit faible au départ. Il arrive même qu’on se trompe complètement et qu’on interprète de travers les paroles des acteurs. Toutefois, avec le temps, vous finirez par enregistrer une nette progression. Maintenant, il est temps d’éliminer définitivement les sous-titres. C’est la phase la plus difficile de l’apprentissage. Pourtant, il faut passer par là si on veut évoluer correctement. Votre tâche consiste à bien écouter les acteurs et à essayer de comprendre ce qu’ils se disent. Si vous arrivez à saisir ce que la série raconte, c’est que vous avez réussi votre apprentissage.

Opter pour le voyage linguistique

Une autre solution qui pourrait donner un résultat encore plus satisfaisant, c’est de suivre des cours intensifs avec de vrais professeurs. Mais cela n’a rien d’agréable. De plus, les frais de formations risquent d’être onéreux. Partir dans un pays anglophone se présente également comme une idée judicieuse. Vous pouvez choisir une destination en Amérique, en Grande-Bretagne ou en Australie. Peu importe le pays choisi, c’est l’immersion totale garantie. La chance de réaliser des progrès rapides est optimale. En effet, tous les jours, vous allez entendre des gens parler en anglais. Pour communiquer avec eux, il va falloir s’exprimer avec leur langue. Tous les échanges se réalisent en anglais même si c’est pour acheter un bonbon. En outre, visiter un pays anglophone, c’est découvrir une nouvelle culture. En d’autres termes, les avantages sont vraiment importants. Mais il y a aussi des inconvénients indéniables. Tout d’abord, partir à l’étranger est un grand investissement, car il faut payer les frais du séjour et du voyage. En outre, on doit trouver un lieu où habiter. Cette solution exige aussi du temps. Il faut quelques mois de séjour dans la destination choisie pour obtenir le résultat escompté. Or, pour quelqu’un qui a du travail, c’est impossible de s’absenter aussi longtemps. Pour couronner le tout, l’apprentissage risque d’être difficile. Vous trouverez ici des conseils pour bien choisir votre un séjour linguistique.

Quelques conseils pratiques pour une immersion à domicile

Sans conteste, c’est la solution la moins coûteuse et la plus simple. Le résultat promet aussi d’être intéressant surtout si on s’implique bien. Le concept, c’est d’utiliser l’anglais au quotidien comme langue principale. Il faut donc essayer de penser en anglais. Ensuite, on doit adopter quelques bonnes habitudes. Le matin par exemple, il est primordial de prendre le temps d’enrichir son vocabulaire en utilisant les logiciels ou les applications mentionnées auparavant. Puis, durant le trajet vers le bureau, il faut remplacer les chansons avec des podcasts en anglais. Chaque fois qu’on a du temps libre au cours de la journée, une petite révision avec les applications s’impose également. Enfin, le soir, en rentrant chez soi, on n’oublie pas de regarder des vidéos en anglais, de suivre des cours en ligne sur un site MOOC. Sinon, on peut aussi regarder un épisode de votre série préférée. L’objectif n’est pas de se bourrer la tête avec toute une tonne de connaissances. En agissant ainsi, vous obtiendrez des résultats médiocres. Il faut avancer progressivement et surtout varier les choses à apprendre. Il n’est pas question de passer des heures à écouter des leçons de grammaire ou de conjugaison. Il est indispensable de rendre l’apprentissage moins contraignant.