Sport

Quels sports après 40 ans ?

Selon des recherches, alors que la forme physique diminue graduellement avec l'âge, c'est au milieu de la quarantaine que le corps subit une série de changements clés, et où la baisse est plus marquée. C'est aussi le moment de la vie qui est défini comme le début de l'âge mûr. Des scientifiques affirment que les hommes atteignant les 45 ans sont plus enclins à toute forme de crise, et c'est aussi un point de repère marquant pour les femmes.

Les gens qui ne font rien pour stopper le déclin naturel du corps à cette période courent un plus grand risque de souffrir de toute sorte de problèmes physiques, dont l’obésité, le diabète, l'hypertension artérielle, les problèmes cardiaques, les AVC et certaines formes de cancer. Aussi, quelques exercices physiques resteront de mise pour garder la forme et prévenir de ces pathologies relatives à la dégradation du corps.

La marche : une pratique simple aux mille vertus

Il est difficile de nier les avantages de la marche, sauf si l’on ne sait pas où l’on va et si on le pratique aussi avec exagération. Une étude stipule que si tout le monde pratique de la marche régulièrement pendant une demi-heure par jour, cela pourrait sauver environ 37 000 vies par an. Elle réduit également les risques de diabète de type 2 et les maladies cardiaques, et a été montrée pour avoir des effets protecteurs contre la démence. Voilà ainsi de bonnes raisons de se lancer dès maintenant.

Effectivement, comme pour toutes les habitudes, il est plus difficile de former que de rompre, mais il faut être ferme avec soi-même pour franchir le pas. Et puis, la pluie ne doit pas être non plus une excuse, en plus, elle ne fait jamais de mal à personne. Pour ceux qui tiennent cette activité à cœur, mais qui ne disposent pas trop de temps pour le pratiquer régulièrement au quotidien, ils peuvent également compenser certains efforts en pratiquant des petites séances de randonnée familiale. Un excellent argument, non seulement pour renforcer la cohésion dans la famille, tout en profitant de l’air revivifiant de la nature.

Les autres options en perspective

Le vélo est un excellent exercice à faible impact qui a l'avantage pratique de vous déplacer facilement, surtout en zone urbaine. Cependant, si le trajet en vélo ne semble pas propice dans un quartier donné, ou bien peut aussi rendre nerveux, il est mieux de trouver un itinéraire de parc local ou de se procurer d’un vélo stationnaire. Le yoga n’est pas forcément considéré comme un sport, mais il est aussi un exercice physique désormais incontournable pour ceux qui ont atteint la quarantaine. C’est une discipline qui s’adapte à tous les âges, et qui procure d’énormes bienfaits.

Si elle permet au corps de conserver une certaine agilité et de la souplesse, c’est aussi un art qui permet de bien entretenir le métabolisme et les conditions physiques. Le corps reste éveillé et ressourcé, les muscles sont renforcés et la circulation du sang devient optimale. Cependant, avant de se lancer, il convient toujours de consulter son médecin pour savoir si l’on est apte à pratiquer le yoga ou non. Les sports en salle sont aussi recommandés pour les gens de 40 ans, tels que le squash, le tennis de table ou le badminton… En général, n’importe quel sport peut être bénéfique, à condition de reconnaître ses limites et de bien gérer la durée et le niveau de pratique.