Bricolage - travaux-maison

Fabriquer son propre desherbant naturel

Dans les maisons se trouvent les ingrédients pouvant aider à fabriquer des herbicides naturels. C’est une pratique peu connue du monde et susceptible d’être réalisée de façon rapide et simple par tout individu. En effet, ces herbicides bios sont fabriqués de plusieurs manières avec différents ingrédients bios. Et comme désherbants naturels, celui à base de vinaigre blanc, et celui à base de bicarbonate de soude sont les plus fréquents. Ils peuvent être composés en un temps de record juste avec le mélange de quelques éléments. Vous désirez fabriquer votre désherbant 100 % bio pour vous débarrasser des broussailles de vos maisons. Cet article vous informera sur toutes les astuces pour le faire.

Pourquoi abandonner le désherbant chimique ?

Les désherbants chimiques sont des herbicides (substances chimiques) dont les actions sont de détruire les mauvaises herbes. Ils sont à première vue efficaces pour le désherbage, mais leur composition chimique est dangereuse pour toutes espèces vivantes. Ainsi, leur utilisation entraîne des conséquences comme la destruction progressive de la faune aquatique, l’intoxication des eaux, l’infertilité des sols. L’usage de ces phytosanitaires provoque également les maladies cancéreuses chez l’humain et le décès fréquent des animaux de compagnie.

Quels désherbants naturels est le meilleur ?

Le désherbant naturel au vinaigre blanc est considéré comme étant le plus puissant et par ricochet le meilleur de tous. Réalisable par tous, il ne contient que des produits domestiques sans effets néfastes sur la santé. Ce puissant désherbant agit efficacement pour détruire les herbes sans jamais agir sur la fertilité des sols. Il est obtenu à partir de 3 litres de vinaigre blanc, de détergents de vaisselle, de 100g de sel de cuisine et un tube vaporisateur.

Le désherbant naturel, ça fonctionne vraiment ?

Comme un tour de magie le désherbant au vinaigre marche efficacement et vous débarrasse de toute herbe intruse. Préparez le désherbant bio en mettant du sel dans le tube vide, en plus d’une importante quantité de vinaigre et un jet éclaboussant de détergent. Après cela, dispersez le désherbant naturel obtenu en gouttelette sur les herbes non désirées. Il les détruit tous, peu importe leur emplacement. N’appliquez que sur les éléments indésirables, car son effet est irréversible.

Quelques autres désherbants naturels et leurs compositions

  • Le désherbant à base de bicarbonate de soude: c’est un produit à effet surprenant et même consommable. Il est utilisé aussi pour empêcher les herbes d’envahir vos devantures et maisons. Pour sa composition, il vous faut apprêter un litre d’eau bouillante à 125 °C et y ajouter près de 70 grammes de bicarbonate. C’est tout, votre désherbant naturel est prêt. Vous pouvez commencer à arroser les endroits concernés. Il est également possible de prendre le bicarbonate (en poudre) et de le disperser à l’endroit rempli d’herbe (au plus deux fois sur 12 mois).
  • Le désherbant naturel à eau chaude et eau de cuisson : méthode assez traditionnelle, il est largement efficace, mais pas sur de longs termes. Il consiste juste à verser l’eau à température ambiante sur les parties ou pousses les broussailles.
  • Le désherbeur thermique : méthode hyper naturelle et sans aucun risque de dégât sur le sol, ni sur de court ou sur de long terme. Il consiste juste à utiliser un instrument thermique pour détruire massivement les mauvaises herbes.
  • Le désherbant à base de sel : le sel dans sa nature neutraliser a un effet immédiat et progressif qui le rend un peu dangereux pour le sol. C’est aussi une forme de produits herbicides naturels à la fois rapides et efficaces. Mais il est un peu risquant.
  • Le désherbant à base de cendre et chaux mousse : il consiste à utiliser les cendres de bois en association avec la chaux, et ce dans une certaine condition et suivant un certain nombre d’usages aussi (deux fois dans une année).
  • Le désherbant faux semis : c’est une pratique méthodique et prévisible qui incite la pousse des herbes non désirées sans aucune utilisation d’ingrédients destructeurs des herbes. Mais il préconise l’accroissement à un niveau donné de ces derniers et par la suite leur éradication facile à main.
  • Le désherbant basé sur la technique du pillage : il se fait de manière particulière et presque semblable à la culture des herbes. Mais c’est une méthode habile qui consiste à faire pousser des gazons afin d’occuper toute la surface et empêcher les herbes de songer à grandir en les privant d’éléments essentiels qui pourraient favoriser leur accroissement.

Voilà donc quelques sortes de désherbants naturels probables à adopter pour vous libérer de mauvaises herbes. Il existe bien d’autres types susceptibles de détruire les herbes.

Retenez simplement que les méthodes de lutte contre les herbes indésirables de vos terrains et espaces sont énormes. À vous de trouver et d’adopter le désherbant selon vos idéaux. De grâce, le désherbant chimique doit être mis de côté pour éviter de dégrader la santé humaine et celle d’autres espèces vivantes. Les désherbants naturels sont moins défensifs avec les ingrédients que vous utilisez au quotidien. Faites donc un choix adéquat et responsable.