Santé

Douleurs de règles enceinte : quelles sont les causes ?

Règles douloureuses durant la grossesse : les causes La grossesse est une expérience palpitante pour la plupart des femmes et en particulier si elles voient des signes anormaux sur leur corps. Certes, être enceinte tout en ayant tout le temps ses règles peut vite se transformer en terreur chez une femme mais est-ce dangereux pour le bébé qu’elle porte. Quelles peuvent en être les causes ? Les détails.

Avoir ses règles pendant la grossesse : un phénomène fréquent

Il existe certainement des femmes qui en sont épargnées et d’autres doivent s’attendre à l’arrivée de leur règle à la même date tous les mois. Certes, avoir ses règles alors que l’on porte déjà « une vie » dans son ventre n’est pas très rassurant. Pourtant, ça existe vraiment ! Les douleurs de règles enceinte sont parfois fréquentes mais rien qui soit alarmant. Cela dit, on ne peut pas nier cette crainte de perdre le bébé si le saignement devient abondant et que les douleurs s’intensifient. Pour en avoir le cœur net, autant alerter immédiatement son médecin. Ce phénomène est forcément nouveau pour certaines femmes et peut être même à l’origine d’une fausse couche surtout si le ventre a encore moins de 3 mois. Quoi qu’il en soit, il faut savoir diagnostiquer préalablement son état pour en venir à bout.

La science dit OUI à ce phénomène

Quand une femme saigne fréquemment durant ses 3 premiers mois de grossesse, elle redoute son accouchement jusqu’à son terme. Pourtant, les douleurs règles grossesse peuvent s’agir forcément d’une fausse alerte. Qui aurait sans doute pu imaginer qu’il pourrait s’agir des règles anniversaires !!! Les règles anniversaires deviennent fréquentes de nos jours et surviennent au moment où une femme apprenait lors d’un test sa grossesse. Là, elle va sûrement se dire que c’est un signe de bon augure et qu’il n’y a pas de quoi paniquer. Mais comment réagirez-vous si ce phénomène se produit encore après un mois à la même date et qui va durer quelques jours comme si vous aviez toujours vos règles ? Il s’agit au fait des règles d’anniversaire. Nombreuses en sont alors les causes de ce fait et parfois, elles sont inexplicables étant donné que chaque femme n’a pas forcément le même métabolisme. Et justement, le mieux est de s’adresser directement à son gynécologue et faire une échographie pour voir l’état du bébé. Ainsi, il faut retenir deux choses : soit on parle toujours d’une grossesse normale dont le saignement tire son origine d’une nidation douleurs. Soit, cela vient tout simplement de sa grossesse et d’un début d’une fausse-couche. Si les règles sont encore là mais que vous avez des symptômes de début de grossesse il est possible de faire des tests pour en avoir le coeur net.

Les tests de grossesse, bien qu'ils soient de plus en plus performants, ne donnent pas toujours de bons résultats. Si des symptômes apparaissent, il est préférable de faire une prise de sang qui donnera une réponse fiable à 100%. La science a réussi à prouver que la psychologie joue un grand rôle lors d'une grossesse. C'est pourquoi parfois, les femmes qui veulent désespérément un enfant n'arrivent pas à en avoir et celle qui n'en veulent pas peuvent tomber enceinte sans le savoir et faire un déni de grossesse. L'enfant sentant que la mère ne veut pas de lui, se met dans le ventre de cette dernière de manière à ce qu'elle ne remarque pas qu'elle est enceinte. Les règles apparaissent tous les mois et aucun autre symptôme de grossesse habituelle ne se manifestent. C'est pourquoi il est important de consulter un gynécologue tous les ans pour des visites de routine. 

En résumé, il est possible de saigner à causes des règles dites "anniversaire", à cause d'un déni de grossesse ou encore d'une fausse couche. Comme le dit un site spécialiste du même avis, la meilleure solution pour en avoir le coeur net reste la consultation gynécologique.

Les causes des règles douloureuses pendant la grossesse

Comme on peut le constater, il est impossible d’avoir une bonne exactitude des causes du saignement. Mais tout a toujours un lien avec la nidation qui peut être parfois très très douloureuse pour les femmes. En plus des règles DIT anniversaire, les causes peuvent être d’ordre émotionnel… Par ailleurs, connaissez-vous le terme « le déni de grossesse » ? Et bien, ça en fait partie ! Le déni de grossesse provoque des saignements et une forte douleur ventre enceinte quand on refuse notre grossesse. Quand sa tête refuse d’accepter ce fait, le corps répondra par des saignements. Cela dit, il est rare que l’on parvienne à déclencher une fausse couche en déniant sa grossesse. Et l’autre cause peut probablement venir d’une fausse-couche enfin…chez certaines femmes, une fausse-couche débute par des petits saignements sans douleur et sans autres symptômes. Tandis que pour d’autres, le déclenchement des règles est imminent.

Eviter une fausse-couche : les conseils

S’il ne s’agit aucunement pas d’un symptome de nidation, il va falloir réagir autrement en contactant immédiatement son médecin. Ainsi, les maux de ventre enceinte ne sont autres que le début d’un accouchement précoce. Pour y remédier : que faire ? Il faudrait suivre de près votre état au début de la grossesse. Mais il est aussi important de se reposer et de ne pas se stresser durant toute la période de grossesse.