Assurances

Assurer son animal : comment faire ?

Vous avez déjà souscrit à une assurance automobile, voyage, santé et bien d’autres. Mais avez-vous pensé à assurer votre animal domestique ? Il est permis d’assurer son animal afin de lui procurer une forme pleine et entière. Comment assurer son animal ?

Qu’est-ce que l’assurance pour animaux ?

Si vous avez souscrit vous-même à une assurance maladie, c’est bien pour bénéficier des avantages que cela procure s’il arrivait que vous ayez un problème de santé. Lorsque vous avez un animal, vous avez l’obligation d’en prendre soin. Vous devez pouvoir anticiper les divers risques qui pourraient subvenir (problème de santé, décès, dommages). L’assurance pour animaux de compagnie vous permet de couvrir les frais liés aux soins vétérinaires.

Est-ce obligatoire de prendre une assurance pour son animal ?

Prendre une assurance pour son animal n’est pas une obligation. Toutefois, vous devez être en mesure d’assurer les soins de santé de votre animal. Car le manque de soins ou d’assistance à l’égard de votre animal en cas de maladie ou de blessure vous coûtera une amande. Par conséquent, vous avez le choix d’assurer votre animal. En revanche, vous serez tenu responsable et vous devez prendre en charge les différents dégâts en cas de sinistre.

Comment assurer son animal ?

L’assurance habitation couvre aussi les animaux. Mais attention, elle ne couvre pas les frais de santé de l’animal. Elle prend en compte la responsabilité civile et indemnise la victime à laquelle votre animal de compagnie a fait du tort. Vous pouvez en outre souscrire à une mutuelle pour animaux afin de couvrir partiellement ou complètement les frais vétérinaires en cas de maladies ou d’accidents.

Quels types d'assurances faut-il prendre pour son animal ?

Il existe trois types d’assurances pour animaux. Il s’agit de l’assurance pour chien, l’assurance pour chat et l’assurance pour les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC). L’assurance pour les chiens est destinée aux petits comme aux grands chiens, mais exclus cependant les chiens de 1re et 2e catégories. Ces derniers sont couverts par une assurance particulière. Les rongeurs, les furets, les oiseaux, les reptiles, les singes et bien d’autres quant à eux sont couverts par l’assurance NAC.

Quelles sont les formules d’assurance pour animaux ?

Il existe trois formules d’assurance pour animal. La différence se situe au niveau de l’étendue de la couverture. À vous de choisir donc la formule la plus adaptée à vos attentes.

Assurance de base ou low cost

C’est l’assurance d’entrée de gamme. C’est le moins onéreux. Mais les avantages sont également limités. Elle ne prend en compte que les frais vétérinaires liés à un accident (consultations, ordonnance, chirurgie, etc.). Le plafond annuel est par ailleurs limité.

Assurance intermédiaire

Le contrat d’assurance intermédiaire propose aussi des prix abordables, mais à une couverture plus large. En plus des frais vétérinaires liés à un accident, ce contrat prend en compte les frais liés à une maladie.

Assurance prémium ou haut de gamme

Les garanties sont supérieures pour cette formule. À l’instar des deux formules précédentes, cette assurance prend en compte les frais vétérinaires suite à un accident ou à une maladie. Elle rembourse aussi les soins préventifs tels que : les vaccins, les traitements antiparasitaires, etc. Elle couvre exceptionnellement les frais d’inhumations après le décès de l’animal.

Quels sont les critères pour assurer son animal ?

Tous les animaux ne sont pas éligibles pour bénéficier d’une assurance santé. Certains critères doivent être respectés à cet effet. Le critère principal est l’âge. Votre animal doit être âgé d’au moins 3 mois et d’au plus 10 ans. La race de l’animal est aussi prise en compte, les chiens de 1re et 2e catégories sont généralement exclus. Il doit être identifié, c’est-à-dire avoir une puce électronique ou un tatouage.

Un autre critère faisant varier la cotisation et le taux de remboursement est l’état de santé de l’animal à la souscription. Vous devez fournir un certificat de santé. La souscription assurance est refusée si l’animal avait des antécédents de santé grave. Si elle est acceptée, la cotisation mensuelle est augmentée dans ce cas et le plafond de remboursement est réduit. En outre, il doit avoir un carnet de vaccination à jour.

Comment fonctionne l’assurance santé animale ?

L’étape principale est la souscription à une mutuelle animale. En général, une période de carence est donnée. Pendant cette période, les risques ne sont pas couverts. Une fois ce délai passé et que la couverture prend acte, vous pouvez amener votre animal aux soins s’il en a besoin.

Vous devez vous munir de la fiche de soins qui a été délivrée par l’assureur au moment de l’inscription. Faites-la remplir par le vétérinaire. Réglez ensuite la facture délivrée par le vétérinaire et envoyez la fiche de soins à votre assureur. Ce dernier procédera au remboursement tout en tenant compte du taux fixé dans votre contrat.

L’assurance pour animaux fonctionne comme une mutuelle et vous permet de prendre soin de votre animal sans avoir à vous prendre la tête. Choisissez donc une assurance en fonction de vos attentes. Cependant, soyez minutieux pendant la souscription. Les couvertures et exclusions varient d’une agence à une autre.