Divers

RGPD : pourquoi faut-il se mettre en conformité rapidement ?

Le Règlement Général de Protection des Données est un tournant important dans la protection des personnes physiques en ligne au sein des pays de l’Union européenne. Il permettra de mieux assurer la sécurité des citoyens sur le Net face aux entreprises partout dans les pays membres de l’UE, et ce dès le 25 mai 2018.

 

Des sanctions encourues en cas de refus de se conformer au nouveau règlement

 

Si les entreprises ne souhaitent pas se soumettre aux réglementations du RGPD, des sanctions pourront leur être appliquées. L’organisme en charge de faire appliquer le RGPD prévoit des amendes en fonction du pourcentage du chiffre d’affaires d’une entreprise si celle-ci refuse de s’y conformer. Appliquer le RGPD ne nuira pas à l’entreprise dans la mesure où toutes les entreprises y seront soumises. Comme le souligne l’avocate Céline Avignon, l’application du RGPD ne nuira en rien aux affaires, au contraire. De nouvelles opportunités vont se créer et notamment dans le domaine du marketing où les entreprises pourront penser et créer de nouvelles manières de communiquer.

 

Des entreprises mal informées

 

Bien que la mise en application du Règlement Général de Protection des Données soit prévue pour mai 2018, beaucoup d’entreprises ne semblent même pas au courant de son existence. Lorsqu’on les interroge, les grandes sociétés n’ont pas connaissance à 45% de l’existence de ce nouveau règlement selon un sondage d’Arondor, une entreprise dont la spécialité est de gérer les données non structurées. Ce même sondage explique qu’à l’aube de la mise en place de ce nouveau règlement, 87% des entreprises n’ont encore pris aucune mesure pour se mettre en conformité. Les raisons invoquées pour expliquer ce retard sont principalement le manque d’information sur le sujet à 29% et le manque de moyens et de temps à 26%. Réussir à faire appliquer le RGPD sera donc une tâche longue et difficile pour l’organisme chargé de cette mission.