Tourisme

Quelques parcs qui font la renommée de la Tanzanie

L’Afrique est un des endroits au monde où les passionnés de safari de la planète se donnent rendez-vous à chaque fois que l’occasion se présente à eux. En effet, ce continent a la particularité de posséder plusieurs destinations célèbres pour leurs sites protégés.

Parmi les pays les plus visités du continent noir, il y a notamment la Tanzanie. Dans ce pays, il existe plusieurs adresses safari à retenir, dont le parc national des monts Mahale qui se situe dans la région de Kigoma. Les principales stars de cette réserve sont les chimpanzés. Pour aller à la rencontre de ces derniers, les routards devront explorer l’immense végétation tropicale du site.

En outre, l’aide d’un guide touristique est toujours recommandé tout au long d’un circuit Tanzanie ou lors d’une expédition en forêt. En effet, avancer dans cet enfer vertn’est pas une mince à faire et il est facile d’y perdre son chemin. Par ailleurs, il est déconseillé de mener une virée pédestre en période de pluie, car la progression dans la jungle sera difficile. Il vaut mieux opter pour la saison sèche (entre mai et octobre).

L’aire de conservation du Ngorongoro, une adresse à ne pas manquer

En quittant le parc national des monts Mahale, les voyageurs pourront continuer leur circuit Tanzanie à l’aire de conservation du Ngorongoro. Située dans la province d’Arusha, cette dernière séduit les inconditionnels de la faune et de la flore africaine. La réserve en question est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et couvre une superficie de plus de 8 280 km².

La cité la plus proche des lieux est celle de Karatu. En outre, la beauté des paysages locaux constitue une des raisons qui amènent les curieux à se rendre sur place. Le cratère du Ngorongoro auquel le site doit son nom en est un exemple.

Cette merveille dessinée par Mère Nature surprendra sûrement plus d’un. Par ailleurs, en ce qui concerne les animaux qui fréquentent la zone du cratère et ses environs, il y a, entre autres, les hyènes, les éléphants, les gazelles, les élands, les chacals, les chats dorés africains, les buffles, les passereaux, les autruches, les pélicans, etc.

Finir le séjour en beauté dans le Serengeti

Après avoir visité l’aire de conservation du Ngorongoro, les aventuriers ont la possibilité de se rendre au parc national du Serengeti pour terminer leurs circuits Tanzanie. Tout comme l’adresse découvert précédemment, ce site est également inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. En termes de superficie, celui-ci est assez grand, car il avoisine les 15 000 km².

Pour ce qui est de la localisation, il est situé au nord du territoire tanzanien. En outre, ce paradis sauvage constitue un abri naturel pour les célébrissimes « Big five » que sont les buffles, les léopards, les lions, les éléphants et les rhinocéros. Il va sans dire que ce ne sont pas les seules espèces que l’on peut observer au cœur du Serengeti, car il y a aussi les gazelles de Grant, les gnous, les lycaons, les impalas, les hyènes, les bubales, les topis…