Bricolage - travaux-maison

Que faire soi-même comme petites réparations chez soi ?

Une maison est l'une des choses les plus chères auxquelles on a énormément investi. Donc, qu’on soit propriétaire ou locataire, il est impératif d’en prendre soin. Alors qu’on est probablement tenté d'appeler un professionnel quand on est confronté à certains problèmes (fuite de robinet, court-circuit, chauffage en panne, etc.), il existe tout de même quelques réparations dont on peut se charger soi-même.

En effet, certains problèmes ne nécessitent pas des compétences particulières et requièrent en même temps de l’attention. Les régler soi-même permet d’éviter les dépenses relatives aux services d’un professionnel, et permet d’acquérir une certaine expérience à l’issue de l’intervention.

Les tâches récurrentes dans les toilettes

La plupart des réparations domestiques peuvent être faites avec peu d'expérience. Cependant, il faut penser à faire des recherches sur certaines choses qu’on n’arrive pas à comprendre, et surtout si ces réparations impliquent une intervention sur l'électricité, ce qui peut être extrêmement dangereux. De plus, si l’on ne dispose pas encore de sa propre trousse à outils, ce serait le moment propice pour s’en procurer.

Un levier de toilette brisé par exemple est assez facile à réparer en ouvrant juste le réservoir et rattacher la chaîne, car sous l’effet de la corrosion, cette dernière, ou l’une des pièces qui la relient au clapet peuvent se briser facilement. Dans ce cas, il suffit de rassembler toutes les pièces détériorées et les remplacer, car elles sont faciles à monter, et il suffit de se rappeler la manière dont on les a démontés.

Pour effectuer cette opération, il suffit d’une clé à molette. Toujours dans les toilettes, déboucher un WC est aussi une tâche assez commune. Et effectivement, le premier traitement passe toujours par l’utilisation d’une ventouse pour WC. Pour que cet outil soit efficace, il faut que tous les bords de la ventouse soient submergés, autrement, la pression qu’elle génère ne sera pas suffisante. Aussi, il faut verser suffisamment d’eau avant de plonger l’outil et ensuite donner environ 8 à 10 poussées.

D’autres bricolages à envisager dans un logement

La plupart des travaux électriques dans votre maison devraient probablement être effectués par un professionnel si le niveau de risque est élevé. Cependant, le remplacement des interrupteurs d'éclairage est parmi les plus simples à réaliser. Si on a un commutateur qui ne fonctionne pas correctement, on peut régler le problème facilement, mais il faut au éteindre le disjoncteur avant de commencer.

Comme l'électricité peut être dangereuse, il faut prendre toutes les précautions nécessaires. Les trous dans les murs sont presque inévitables, et parfois communs dans la plupart des logements anciens. Hormis les trous beaucoup trop importants, on peut aussi réparer la plupart des trous à peu de frais. Les trous les plus simples à réparer vont être des trous de vis ou de clous avec lesquels on a accroché des tableaux et/ou des images. Pour cela, il suffit de nettoyer la zone où les trous sont localisés, d’utiliser un couteau à mastic pour en appliquer un peu sur les surfaces trouvées.

Une fois que les mastics ou plâtres seront secs, il suffit ensuite de les poncer avec du papier verre pour bien les aplanir. Les fenêtres qu’on n’ouvre pas souvent peuvent aussi être coincées, et c’est aussi un problème qui peut être réglé facilement, juste en utiliser un agent lubrifiant adapté, comme le WD-40. Visiter notre site partenaire http://www.monde-bricolage.fr/